Vu, lu, entendu... Afrique

25/09/2012

L'Afrique mutilée d'Aminata Traoré



L'Afrique mutilée d'Aminata Traoré
« Aujourd’hui nous ne pensons et n’agissons que par un occident dépaysé, envahi par ses propres maux » Aminata Traoré, ancienne ministre de la culture du Mali, en est certaine :  les difficultés auxquelles sont confrontés les pays occidentaux doivent obliger l'Afrique à penser son propre modèle de développement car « ces pays n'ont pas d'autres choix que de vivre de la misère et de la souffrance des Africains ». Elle l'écrit haut et fort dans son dernier livre "L'Afrique mutilée"

« L’Afrique humiliée est d’abord une Afrique mutilée pour ses immenses ressources naturelles dont l’économie mondiale a cruellement besoin. Les politiques de pillage de nos économies avec la complicité de dirigeants « démocratiquement » élus mais corrompus, ainsi que les réformes structurelles non concertées et non conformes aux besoins vitaux des populations sont mutilantes », a-t-elle expliqué lors de la conférence organisée pour le lancement de son livre par le Forum pour un autre Mali (FORAM) et le Centre Amadou Hampâté BA (CAHBA) le 13 septembre dernier au Palais de la Culture de Bamako.

" L’Afrique mutilée ", c'est aussi l'espoir de compter sur les femmes, forces silencieuses qui doivent assurer la transition entre la tradition et la modernité et prendre leurs responsabilités. « Intellectuellement et moralement outillées, nous, femmes du Mali, avons une nouvelle page de l’histoire de notre pays à écrire, ensemble, avec nos hommes, à condition de ne plus nous tromper de modèle de développement et de système politique »

Lire aussi l'article de Kassim Traoré dans Mali Actualités









Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires