30/01/2014

Deux jeunes Africains inventent un savon contre le palu



L'Afrique loin des clichés…  Étudiants de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et l’environnement (2iE) à Ouagadougoule Burkinabé Moctar Dembélé, et le Burundais, Gérard Niyondiko ont inventé un savon de protection contre le paludisme, qui leur a valu de remporter le concours Global Social Venture Competition, qui récompense des projets d’entreprise innovants et sociaux de grandes écoles dans le monde. C'est une première pour des jeunes non Américains.  

Les 25 000 dollars du prix 
devraient leur permettre de lancer leur entreprise, Faso Soap. La composition du savon, qui intègre karIté, citronnelle et autres herbes, est tenue secrète. Si elle se trouve confirmée, cette invention peu coûteuse pour l'usager peut constituer un progrès prodigieux dans la lutte contre le paludisme qui tue près d'un million de personnes dans le monde chaque année, majoritairement en Afrique.

À lire sur Youphil







Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires