Entreprendre
Odile Gicquel dirige un garage de dix-sept salariés depuis dix ans près de Saint-Malo. Elle témoigne de son itinéraire et de son métier de chef d'entreprise.
Sur la carte du monde, il y a six centres de traitements en neurologie fonctionnelle. Raphaël Royer a ouvert le sixième, il y a à peine un an, à Saint Malo, en Bretagne. Un challenge et un pari ambitieux au service des patients qui souffrent de maladies cérébrales et auxquels il propose d'aller explorer des "zones oubliées du cerveau".
La vie des citoyens qui s'engagent n'est pas un long fleuve tranquille ! L'entreprise d'insertion Les Jardins de Keribet, dans les Côtes d'Armor, dont Histoires Ordinaires a suivi les premiers pas, a ainsi essuyé une crise difficile à vivre. Bénévoles, professionnels et adhérents viennent de l'enterrer lors d'une matinée ensoleillée. Ce « parcours du combattant », l’équipe des six...
On ne sait pas toujours jusqu’où une rencontre peut changer une vie. Marco Félez lui se rappelle de cet artiste rencontré à 15 ans : « Il mettait des barres dans la rue pour que les gens ne marchent pas droit. » Le déclic. De l’insoumission à la mobilisation populaire à Redon, parcours d'un développeur. Marco Félez est né il y a cinquante-sept ans dans les corons des mines du Nord. Il est tombé...
Leur passion ? Transmettre « la parole des gens ordinaires qui n’ont pas la parole». Et cette passion est si forte que Nathalie Le Bellec et Thérèse Bardaine en ont fait un métier : « passeuses de mémoire ». Nathalie et Thérèse marquent un peu d’appréhension, en retrait derrière la table où elles ont pris place de part et d’autre de l’animatrice de la soirée. Le trac pour deux jeunes femmes plus...
Aventurières de leur siècle, Fanny et Zélie partent pour un an autour du monde afin de comprendre de l'intérieur les enjeux des technologies d'information et de communication (TIC) dans le quotidien des femmes. Sur les vingt-deux étapes de leur parcours, elles transmettront aussi leurs savoirs . Elles sont deux, travaillant dans le journalisme, la communication et le web. L'une est rennaise,...
A 39 ans Stéphane Cozic, contrôleur de gestion dans une société de distribution spécialisée, profite d’une restructuration de son entreprise pour se lancer dans l’aventure du « commerce en ligne » : pour vivre pleinement ses valeurs de parent et d’éco-citoyen. Ainsi est né le site EcoJouets. Si vous tapez « location de jouets » sur Google au moins trois sites vous proposent le service....
Le groupe SOS a publié récemment son Guide de l’entrepreneur social. Un guide pratique pour créer sa propre entreprise sociale, se former, trouver les soutiens financiers, etc. Parce que les entrepreneurs sociaux deviennent essentiels à l’heure où « les besoins sociaux non pourvus se multiplient et évoluent, et où l’Etat, affaibli par ses finances, ne peut plus en assumer seul la prise en...
Pour la 19ème fois depuis sa création dans les années 90, la Fondation Crédit Coopératif a attribué le Prix Charles Gide à trois étudiants en journalisme des écoles reconnues par la profession. Comme l'explique Jean-Claude Detilleux, le président : « une des missions de la Fondation est d’œuvrer à une meilleure connaissance de l’économie sociale. Nous avons constaté qu’elle n’était pas...
Durant un an, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, dans le cadre de leur association What Women Wish, Zélie Verdeau et Fanny Le Gallou ont accompagné des femmes dans la maîtrise des nouvelles technologies (Internet, téléphonie mobile, réseaux sociaux). Une initiative, racontée en mars 2011 dans ce reportage d'Histoires Ordinaires, pour un  enjeu majeur : deux-tiers de la population...
L'Atelier, Centre de ressources de l'économie sociale et solidaire en Ile de France, présente avec le site Entreprendre-autrement.org, une série de portraits d'entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire. « L'objectif de ces diaporamas sonores est de montrer que l'on peut vivre de sa passion et qu'il est tout à fait possible de concilier performance économique et finalité sociale....


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​C’est la guerre

Tocsin. Mobilisation générale. "Nous sommes en guerre", a martelé six fois lundi soir le Président Chef des Armées. Tous aux abris ! Et bien entendu : on ne va pas, par désinvolture, filer la saloperie aux plus fragiles au risque qu’ils en meurent et d’aggraver la charge de travail des personnels soignants. Car l’ennemi pilonne durement nos services de santé inconsidérément fragilisés. Un peu comme nos bornés de généraux de 1914 avaient lancé des soldats en rouge/bleu horizon sous la mitraille allemande, nos gouvernants affaiblissent depuis des décennies nos hôpitaux. Avant que surgisse cette guerre, les héros célébrés aujourd’hui ont réclamé en vain des effectifs, des lits, des moyens suffisants. Ils se battaient depuis le 18 mars 2019, un an, impuissants comme nous tous devant la pandémie financière, dite parfois grippe américaine et en France CAC-40, qui n’est d’ailleurs pas pour rien dans celle du Covid-19. Mais regardons l’horizon. "Beaucoup de certitudes, de convictions sont balayées, seront remises en cause", a lancé lundi le chef de l’État. Après tout, après juin 40, il y eut mars 44, le programme du Conseil national de la Résistance, les Jours Heureux, la sécurité sociale pour tous, la solidarité collective. Ok, Général. En marche.

Michel Rouger
 

17/03/2020

Nono












Partenaires