Afrique
Yankimadji Rassembaye, l’ingénieure tchadienne, avance étape par étape dans ce qui est, dit-elle, le projet de sa vie : la place des femmes dans le changement social en Afrique. Aujourd’hui, elle a créé et développe son entreprise de cosmétiques pour avancer sur cet objectif, en France et au Tchad.
Vendredi 22 Avril, une alerte sur les réseaux sociaux lancée par Armel et Joëlle Mandart, des Editions Mandarines, a attiré notre attention : le jeune poète guinéen Falmarès menacé d'expulsion par la préfecture de Nantes ! " J'ai honte, écrit Armel Mandart, cette histoire se passe en France, dans l'Ouest, à Nantes, en 2021 ! D'un côté, un adolescent talentueux qui a su allier intelligence et sens...
Loin des clichés qui demeurent vivaces trente ans après la grande famine, l'Ethiopie s'affiche aujourd'hui comme l'un des "dragons" de l'Afrique. Pour sortir de la pauvreté l'immense majorité de ses 100 millions d'habitants, elle s'ouvre à tout va, désireuse notamment de montrer tout en la préservant son impressionnante richesse culturelle. Le fils de petit commerçant Yenew Molla, 30 ans, s'est...
Les Français ont leur village d'irréductibles gaulois, les Éthiopiens ont Awra Amba, dans la région Amhara, au nord du pays. Depuis près de cinquante ans, ses habitants, résistant aux pouvoirs patriarcal et religieux, vivent l'utopie au quotidien : égalité des femmes, droits des enfants, aide aux villageois qui ne peuvent plus travailler, pratiques de coopération et de paix entre tous quelles que...
« Je suis d’une famille ancrée dans l’excision, fille et petite-fille d’exciseuse. Couper le clitoris, je ne le veux pas mais tout ce qui suit l’excision, il faut le garder. » C'était le credo de Martha Diomandé lorsque Histoires Ordinaires l'avait rencontrée en janvier 2011. Depuis, beaucoup de choses se sont passées. Un film est sorti, « La forêt sacrée », une opération de parrainage a été...
Imagination citoyenne, partage… À Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, des jeunes fondus d'informatique et d'internet ont créé un modèle de « Fab Lab ». Ils font de la récup', désossent, raboutent. Ils ont sorti une fraiseuse, un ordinateur, une éolienne. Et transportent leurs savoirs dans les écoles. Gildas Guiella est la cheville ouvrière de Ouagalab. « Attends, j'ai oublié quelque chose...
Militante de toujours et quels que soient les gouvernements, Tarra Nacanabo préside au Burkina l'association Kebayina. Un nom qui signifie : "Regroupons-nous pour travailler dans la même direction". Quelque 500 femmes se battent autour de Tarra pour la défense de leurs droits et pour le développement du pays. Tarra Nacanabo en impose tant par sa détermination que par ses rondeurs, qu'elle promène...
Cet homme est agaçant. Un patron de presse indestructible. Depuis près de 25 ans, il contourne toutes les attaques pour imposer dans son pays, le Cameroun, sa liberté de journaliste. « Le Jour », son sixième journal, fait autorité... 2001 : garde à vue pour un scoop sur la réforme de l'armée. 2003 : interpellé pour avoir envisagé la succession de Biya, le président indévissable du Cameroun....
Cette "histoire ordinaire" paraîtra inhabituelle aux familiers du site. Ce n'est pas un reportage mais un témoignage, un témoignage de lecteur. Hubert Bonnier est un homme de passions qui mène sa vie comme une aventure avec pour fil rouge la boulangerie. Depuis quelques années, il vit à Kinshasa. Il apporte ici un éclairage réaliste et chaleureux sur la situation des Chégués, les enfants des rues...
Il y a du "lion indomptable" - le nom des footballeurs de l'équipe du Cameroun - chez Étienne Tassé. Depuis plus de vingt ans, le journaliste de Douala se bat pour l'information dans son pays. Il écrit, organise ses collègues, leur apporte compétences et indépendance. Étienne Tassé fait partie de ces journalistes africains de l'ombre, à la fois courageux et tenaces. Habiles aussi, pour déjouer...
1 2






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires