Justice / Inégalités
L’ancienne conseillère principale d’éducation, Cécile Peronnet, 46 ans, est devenue enquêtrice à Rennes, à la brigade de protection des familles de la gendarmerie. À force de ténacité et de conviction, elle a mis en place une formation destinée aux gendarmes pour mieux accueillir et accompagner mineurs et femmes victimes de violences intrafamiliales.
Les « Gilets Jaunes » s'accrochent. Le Président de la République a parlé, a promis, mais ce qui unit Olivia, Marcel, tous ceux du rond-point de l'aquarium à Saint-Malo, c'est bien plus que des revendications : il y a comme une volonté secrète de rester visibles et ensemble. Le plus longtemps possible.
Ils sont quelque 75, de 20 à 88 ans, emmenés par Rémy Galleret, le président. Les bénévoles de La Halte, à Brest, font partie de cette armée de volontaires qui rendent un peu moins cruelle, notamment en hiver, la vie des gens en détresse. « On souhaite qu'un maximum de bénévoles passent dans ce lieu, c'est une expérience de vie importante », souligne Rémy Galleret Il y a Hajiba, jeune bénévole...
Un corps de ferme, joliment arrangé, dans le centre du bourg. Le temps est exécrable. Auguste Pousset ouvre sa porte. Il tremble un peu. Si peu... Pas question pour lui de subir cette foutue maladie de Parkinson. Jamais d'ailleurs il n'a subi, Auguste Pousset.
A Vezin-le-Coquet, à la lisière de Rennes en Ille-et-Vilaine, le centre pénitencier est voisin de la maison associative Ti Tomm où les familles de détenus sont accueillies avant d'aller au parloir. Ancien détenu, Daniel Hamon est bénévole au sein de cette association indispensable pour le bon fonctionnement de la prison.
Piètre écolière mais pétrie de rébellions intérieures, Catherine de la Hougue a traversé les années en glanant dans chaque métier de quoi affiner sa connaissance de l'être humain. Elle est devenue magistrat et veille sur les mineurs en danger.
Apparu le 15 mai à Madrid, le mouvement des « Indignés » s'est répandu en une quinzaine de jours un peu partout en Europe : en France, des jeunes campent au cœur d'une trentaine de villes. Un sursaut civique et pacifique contre l'arrogance de la finance mondiale et l'impuissance des politiques. Nul ne sait comment peut évoluer le mouvement des Indignés qui, à partir de Madrid, s'est répandu...
 
A 28 ans, Faustine Heulot possède un solide bagage dans le domaine du travail social. Tout en continuant sa formation, elle est ambassadrice pour l’association "Entourage", qui se veut une passerelle entre sans domicile fixe et habitants des quartiers, et participe activement à "Bulles solidaires " qui collecte des produits d’hygiène. Faustine, comme Anne, Elodie et Laure-Anna : la nouvelle...
A un âge où l’accès au travail est difficile et précaire, où les revenus vont avec, où arrivent les premiers enfants et où les plus privilégiés pensent plutôt à acheter leur logement, comment et pourquoi épargner solidaire ? Lise Marie allait peut-être me l’apprendre. Saviez-vous qu’il est des Cigales qui font mentir la fable ? Mois après mois elles épargnent de petites sommes, à la hauteur...
En assignant des places toutes faites à certaines populations, les stéréotypes jouent un rôle essentiel dans la production des inégalités. Nina Schmidt, de l’Observatoire des inégalités, analyse le fonctionnement de ces processus invisibles. Les femmes ne sont pas douées en maths, les fils d’ouvriers n’ont pas le goût pour les études, les Roms sont des voleurs, les homosexuels efféminés... Les...
Le "Laboratoire de l'égalité" a lancé la collection "Egale à égal", publiée aux éditions Belin. Les trois premiers titres viennent de sortir. Le Laboratoire de l’égalité s’est fixé trois objectifs principaux : rassembler les acteurs de l’égalité professionnelle, interpeller les décideurs politiques et économiques, et sensibiliser le grand public aux questions d’égalité professionnelle et aux...
Il y a tout juste cinq ans, Stéphane Morin a perdu son fils Jean-Sébastien, 12 ans et demi, victime d'un arrêt cardiaque subit. Depuis, il se bat pour épargner à d'autres un tel drame. C'est une histoire ordinaire, d'un papa ordinaire, que je voudrais, grâce à vous, raconter pour sauver encore plus de vies. Le jeudi 4 mai 2006 mon fils est parti suite à un arrêt cardiaque subit. Jean-Sébastien...
 






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires