Solidarité Nord-Sud
Est-ce son origine brestoise ? Typhaine Maisonneuve invente sa vie sous toutes les latitudes. Architecte durant quinze ans au Canada, la voilà aujourd'hui à Jinja, en Ouganda, tout près du lac Victoria et de la source du Nil blanc. Elle bâtit une meilleure vie pour les enfants d'un village et leurs familles aux côtés de John et Sula, deux jeunes entrepreneurs sociaux tout aussi combatifs.
Il y a bientôt quarante ans, Joseph Le Bour, jeune ingénieur agronome breton, arrivait en coopération au Pérou. Il y est resté. Depuis, aux franges du désert d'Atacama, est survenue comme une révolution où des centaines de gens pauvres cultivent leurs carrés de terre grâce aux techniques inventées par cet agronome sans frontières et sans repos.
1954 Sud Finistère. Dans un village de la côte, le petit Yannig Plouzennec, 7 ans, s'apprête à retrouver enfin son père, retour de pêche. Pendant que sa maman Marie-Annick et sa sœur Gaëlle se précipitent vers le bateau, un impensable accident domestique va bouleverser sa vie, l'entraîner dans une longue histoire faite de voyages et de rencontres, de musique et de danse...
Enfant, Bernard Jouan rêvait d'être paysan breton comme ses parents. Mais il était trop bon à l'école... Alors il  est devenu chercheur en agriculture, spécialiste de la biologie des sols et des cultures de plein champ. Et il a voyagé, il voyage toujours, d'une terre à l'autre, des sols de son enfance à ceux de l'Afrique. En vous disant que partout les Humains pourraient manger à leur faim.
Elisabeth Griot n’aime pas dire son âge. On peut comprendre pourquoi, son dynamisme ne laisse pas deviner ses 66 printemps. Ancienne médecin généraliste, aujourd’hui retraitée installée en Mayenne, elle est devenue bénévole pour plusieurs associations dont Médecins sans Frontières. Son expérience auprès des migrants, l’hiver dernier, l’a marquée et révoltée. Elle l’a souvent été.
Il y a deux ans, le 24 avril 2013, un immeuble abritant des ateliers de confection s'effondrait au Bangladesh, tuant 1 135 ouvriers et ouvrières. La tragédie du Rana Plaza n'a guère fait bouger pour autant les grandes marques de textile, responsables de l'exploitation des travailleurs du Sud. Elles affichent même une résistance parfois violente. Fanny Gallois, qui les a affrontées huit ans durant...
Cette rencontre a eu lieu trois semaines avant le terrible séisme du 25 avril. Yangchen est saine et sauve, comme ses amis normands Edith et Michel Houdan avec lesquels elle vient de rejoindre pour quelques jours son village, là-haut, à 3 900 m, dans le Haut Mustang. Leur association "Du Bessin au Népal" l'accompagne depuis l'enfance. La petite orpheline népalaise est aujourd'hui diplômée en...
Maryvonne et Robert Meunier, 74 et 77 ans, habitent Corps-Nuds, commune de 3 000 habitants en Ille et Vilaine. Leur vie ordinaire ? Des exigences de justice sociale et d'humanité. Alors, ils agissent et mobilisent pour rester cohérents avec leurs valeurs. Parmi bien d'autres engagements, ils accompagnent, depuis une quinzaine d'années, le développement durable à Madagascar. Janvier, au cœur de...
Elle est lumineuse Paula, elle pétille. Née en Colombie, elle a découvert, adolescente, le combat social, en Espagne. Depuis lors, en constante quête de sens et de changement, elle s'indigne, milite et s'engage. Elle arrive juchée sur une grande bicyclette jaune à sacoches, « un vélo de la Poste recyclé » précise-t-elle. Son regard est partout. Ses fleurs préférées : les arums que le muraliste...
Françoise Barthélémy est la présidente du comité d’Île-de-France de l’ONG "Mères pour la paix", qui intervient en Afghanistan. Son attachement pour ce pays, elle l’incarne en actes. Françoise y voyage régulièrement. Pour s’assurer de la bonne marche des missions. Et témoigner. Abonnez-vous au Podcast d'histoires ordinaires disponible sur Itunes      ou écoutez sur...
1 2






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires