Quartiers
Elles sont quatre, médecins généralistes : Charlotte le Vacon, Elinore Lapadu-Hargues, Claire Terra et Ana Gonzalo. Autour de Fanny Guillon, coordonnatrice de projet, avec Nabiha Guerbaa à l'accueil et Enit Tsela médiatrice, elles viennent d’ouvrir un Centre de santé communautaire dans le quartier populaire du Blosne à Rennes.
L'association rennaise Ars Nomadis réalise des créations sonores dans l'espace public au plus près des habitants. Elle intervient notamment sur le quartier du Blosne à Rennes. Sont nés ainsi "Les Chants du Blosne", réalisés entre 2016 et 2019. Ont suivi depuis et jusqu'en 2021, des récits de vie liant les habitants du Blosne à ceux du quartier Hay Mohammadi à Casablanca.
Dans son quartier multiculturel du Blosne - 17.000 habitants au sud de Rennes -, Claire-Agnès Froment a créé l’association « Au P’tit Blosneur ». Depuis cinq ans, jour après jour, elle encourage des projets solidaires et développe l’entraide. Une vitalité extraordinaire au service des autres.
Souriante, à l'écoute, Luzia Poulain s'est engagée toute jeune aux côtés de femmes et d'hommes confrontés à des difficultés : personnes porteuses de handicap, populations de pays pauvres, jeunes...
Pas facile de trouver un successeur quand on est médecin généraliste dans un quartier "difficile". Pas facile surtout de transmettre ses combats, ses utopies des années 70, à un jeune médecin des...
Jean-Marc Gerbeau habite un pavillon, aux Ruffins, dans le Haut Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Ce directeur de société atypique, militant de toujours, se bat pour qu'on vive mieux dans son quartier...
« Plutôt que moi, vous devriez aller voir les gens d'El Mawsili, l'ensemble de musique arabo-andalouse : ils sont ce soir à l'Institut du Monde Arabe », a dit Kamel Dafri, le directeur de « Villes...
L'habitant des quartiers est un drôle d'animal. Il y a cinquante ans, on l'enfermait d'ailleurs dans des cages à lapin. Heureusement, les esprits ont bien évolué, grâce notamment à des passeurs entre...
Kabyle par son père, manouche par sa mère, enfant de la misère, José aurait pu tourner chenapan, ou pire. Mais le titi lorientais a été plus malin que son destin. Il a largué les amarres, s'est...
Pour réduire la fracture numérique, permettre aux plus mal lotis d'utiliser l'indispensable outil Internet, il ne suffit pas de cliquer sur une pétition derrière son écran. Il faut aller au contact....
1 2