05/10/2020

Adhérer - faire un don



Sans le soutien de ses lecteurs, Histoires Ordinaires ne pourrait exister. Pour continuer à faire découvrir ces citoyens engagés, le site a besoin, outre l'engagement de ses bénévoles, de la collaboration de journalistes pigistes. Votre aide, quel qu'en soit le montant, est indispensable. Merci ! 

ADHESION
ADHESION
                   • PAR HELLOASSO

DON
DON

• PAR VIREMENT BANCAIRE
 
Cette formule permet, comme Helloasso, de choisir un versement ponctuel ou régulier (par mois, trimestre, semestre, année...).si modique soit-il et que l'on peut interrompre à tout moment. Utiliser cet IBAN :
 
FR76 4255 9100 0008 0127 1106 645 
 
PAR CHEQUE 
à l'ordre d'Histoires Ordinaires Éditions.
  envoyé à l'adresse suivante :
  Histoires Ordinaires Éditions
  Appt 5189
  22 rue de Brest
  35000 Rennes

• PAR CARTE BANCAIRE OU PAYPAL
en cliquant sur "Faire un don" ci-dessous


 
POURQUOI  ADHÉRER  A  L'ASSOCIATION 
Rejoindre l'association Histoires Ordinaires Editions, c'est vouloir partager et développer le projet du site tel qu'on peut le voir résumé ici, accompagner nos engagements, être informé régulièrement sur l'activité de la rédaction, apporter ses idées et ses talents (voir ci-dessous "Participez à Histoires Ordinaires")

Le montant de l'adhésion est de 36 € par an. De 12 € pour les étudiants, demandeurs d'emploi, allocataires du RSA ou de l'AAH. Votre soutien peut bien sûr aller au-delà. Le produit des adhésions sert à rémunérer des journalistes, jeunes principalement, en recherche de travail.

Pour adhérer, s'inscrire à travers le formulaire contact  et verser la cotisation en utilisant l'un des quatre moyens proposés ci-dessus. Nous encourageons le versement mensuel soit 3 € par mois pour la cotisation de base.  Cela  facilite la vie de tous et peut être considéré comme un abonnement solidaire permettant à ceux qui ont peu de moyens d'accéder eux aussi à Histoires Ordinaires, de donner un sens à la gratuité. 

Pour participer au contenu d'Histoires Ordinaires

​Partagez des idées de reportages. Vous pensez à des personnes dont l'action et le parcours mériteraient d'être partagés avec les lecteurs d'histoires ordinaires ? Prenez contact. Partout, près de chez vous ou à l’autre bout du monde, vivent des gens ordinaires surprenants, à des degrés divers, d’énergie, de créativité, de solidarité, de convictions, de passion pour l’intérêt général, en un mot : d'humanité. Vous en connaissez ? Informez-nous par mail  en cliquant directement sur l'image ci-contre. Ajoutez un numéro de téléphone pour qu'un membre de la rédaction puisse vous joindre.


Partagez vos découvertes dans nos "Vu, Lu, Entendu..."
Vous avez eu un coup de cœur pour un film, un documentaire à la télé, un reportage sur Internet, une émission à la radio, un livre, un article de journal... Et voulez partager vos découvertes dans la rubrique Lu, Vu, Entendu ?

Et il y a aussi des tâches variées aussi utiles qu'accessibles. :

Diffuser : partager le site et la  newsletter par mail, partager sur Facebook, Twitter...

Traduire : en breton, en anglais, en espagnol...

Participer aux Editions : lire des manuscrits, relire pour correction, participer à la mise en page...

Rechercher des modes de financement

Etc... Prendre  simplement contact avec la rédaction. 
 








Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires