Europe
Avec ses milliers de livres en différentes langues, la bibliothèque internationale de Stockholm était une mine d'or pour les utilisateurs, souvent immigrés. En 2019, l'annonce-choc de sa fermeture a suscité la réaction indignée de beaucoup, dont Sofia qui a organisé plusieurs actions pour sensibiliser et faire infléchir la Ville de Stockholm. En ce mois pluvieux, le rendez-vous est pris au sein...
Durant l'année 2019, Pauline, 21 ans, étudiante bretonne, a passé plusieurs mois en Pologne. "Alliée de toutes les féministes du monde", elle a rencontré les femmes qui luttent dans ce pays où le conservatisme est au pouvoir. Dans un blog associé à Histoires Ordinaires, elle a décidé de partager cinq récits de vie qu'elle a recueillis  
Dans l'Italie du tandem extrémiste Salvini - Di Maio, Pina Rozzo, à Rome, ne lâche rien, surtout pas les valeurs héritées de ses parents militants communistes. Elle les chante même place Vittorio, dans les écoles, avec la chorale multiethnique. Retrouvez notre reportage réalisé par Marie-Anne Divet.
Comment vivent aujourd'hui, dans l'Italie du tandem extrémiste Salvini - Di Maio, tous ceux et celles qui luttent pour la justice sociale, aux côtés des migrants et des salariés exploités, dans les banlieues ou les campagnes abandonnées ? A Rome, Pina Rozzo est de cette trempe. Elle ne lâchera jamais les valeurs héritées de ses parents militants communistes. Elle les chante même place Vittorio,...
Avec le solstice d'hiver et les festivités de Noël, les Caretos sont de retour à Varge, petit village de 200 habitants dans le Trás-os-Montes, au nord du Portugal. Si la "Fête des garçons" résiste aux assauts de la modernité, c'est grâce à des hommes comme les frères Tiza. Sous leur modestie, Fernando et Antonio, 63 ans et 66 ans aujourd'hui, cachent une passion en métal pour la très ancienne...
Que devient Jovan Divjak ? Le général d'origine serbe héros de la résistance de Sarajevo n'est plus sous la lumière des médias. Mais il est toujours là. À 79 ans, dans l'ombre, il continue de combattre, par l'éducation des jeunes, la "haine pure", dit-il, qui continue de gangrener les esprits.
Eux, ce sont trois profs de Thessalonique. Trois citoyens parmi les dizaines de milliers qui continuent de tisser de la solidarité à travers la Grèce. La Grèce où les détresses s'accumulent dans la quasi-indifférence d'une Europe qui s'est peu à peu lassée du feuilleton. Ecoutez l'AudioBlog HistoiresOrdinaires sur Arte
Surtout connu depuis la création de son cirque, Alexandre Romanès revendique avant tout sa culture Tsigane. C'est un homme libre, une sorte de résistant. Né dans une grande famille du cirque il a choisi un parcours singulier : celui de l’itinérance et du nomadisme propres à cette culture qui est sienne… Mais c’est aussi un musicien, un poète qui a tardivement appris à écrire « parce qu’il avait...
Amanda Kernell est suédoise par sa mère, saamie par son père. Les Saamis ont été nommés Lapons avec mépris. Héritière d'une culture saamie étouffée par les Suédois, avec une grand-mère traumatisée mais un père fier de ses racines, Amanda fait de son « entre-deux » un réquisitoire contre l'entre-soi. Les Saamis forment la population indigène au nord du Nord, de la Norvège à la Russie. Dans les...
Passer ses vacances en Moldavie, quelle drôle d'idée ! Depuis une dizaine d'années, Patrick Jehannin, ancien cadre dirigeant au CHU de Rennes, s'est pris d'amitié pour ce pays et ses habitants. Il joue le rôle de tuteur, de « nanachou », pour les Moldaves de Bretagne. Pas facile de situer la Moldavie sur une carte. Indépendante depuis 1991, cette ex-république soviétique est aux confins de tout....
1 2






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires