14/03/2013

Quelques heures pour sauver les abeilles



Quelques heures pour sauver les abeilles
C'est vendredi que l'Union Européenne votera pour interdire les pesticides tueurs d'abeilles. On sait l'importance de ces petites bêtes pour la pollinisation de 90 % des plantes sauvages et des cultures.

Aujourd'hui, on sait aussi d'où vient le problème : des produits appelés néonicotinoÏdes utilisés par les géants de la chimie que sont Bayer et Syngenta. Ils mènent des campagnes de lobbying auprès de l'Union Européenne de peur de perdre leurs profits.

Il y a quelques semaines, Avaaz a remis une pétition signée par plus de 2,5 millions de membres à la Commission européenne, et cette dernière a proposé une interdiction quelques jours plus tard. Les députés européens ont eux aussi mis la pression et plusieurs autres gouvernements ont annoncé qu’ils soutiendraient une nouvelle législation nationale pour interdire ces pesticides.

Il reste quelques heures pour signer la pétition et faire pression pour gagner contre le lobby des pesticides. 








Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires