08/10/2015

Les glaneurs de Nantes sauvent les légumes du gâchis



Say Yess, le site des jeunes de l'économie sociale et solidaire, publie un reportage de Jeanne La Prairie sur l'association nantaise Re-Bon  qui, depuis 2012, ramasse le surplus des producteurs de légumes. Elle a ainsi sauvé quelque 17 tonnes de nourriture qui aurait été gâchée. Elle agit avec quinze agriculteurs. Il existe une demi-douzaine d'associations de ce genre en France. Re-Bon fait partie aussi du réseau européen avec des glaneurs anglais, belges, grecs et espagnols.