30/05/2013

À travers le monde, des marches contre Monsanto



À travers le monde, des marches contre Monsanto
Peu de médias en ont parlé. Pourtant, le samedi 25 mai, dans quelque 430 villes de 58 pays, notamment aux États-Unis et en Europe, des « marches contre Monsanto » ont réuni des milliers de manifestants. À l'origine de la démarche, le mouvement Occupy-Monsanto. En France, le Mouvement Colibris, Combat Monsanto, Générations Futures, Kokopelli, la Fondation pour l’Ecologie politique, et quelques autres ont soutenu le mouvement.

Si la contestation ne faiblit pas contre Monsanto, la puissante multinationale a reçu au printemps dernier le soutien de poids de l'administration américaine : un loi garantissant la culture des OGM contre les décisions de justice. Une loi qui fait scandale au-delà même du cercle des opposants traditionnels aux OGM, signale Novethic en rendant compte des marches. Voir aussi le blog de Camille Labro, journaliste pour le magazine du Monde.
 








Le billet de la semaine

Dimanche soir


Ainsi, avançant l’été d’une journée, le gouvernement nous permet de fêter jusqu’au bout de la nuit le dimanche électoral. A quatre jours du scrutin, cette largesse ne peut que ravigoter les candidats Marcheurs qui ont dû mal à masquer leur gêne devant le mauvais coup porté à la Loi Molac et à diverses volontés populaires. Elle devrait permettre aussi aux présidents, secrétaires et assesseurs des bureaux de vote de célébrer autour d’un pot bien mérité un engagement citoyen qui fait bien défaut à chaque rendez-vous électoral. Car la démocratie, frappée par l'abstention, pourrait bien, elle, ne pas être à la fête dimanche soir. 

Michel Rouger
20210617_dimanche_soir.mp3 20210617 dimanche soir.mp3  (787.06 Ko)


17/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires