21/08/2014

L'humanité, une "endettée écologique"



L'humanité, une "endettée écologique"
Depuis le mardi 19 août, l''humanité est entrée en "déficit écologique". La population mondiale a consommé la totalité des ressources naturelles que la Terre est capable de renouveler en l'espace d'une année.C'est un jour plus tôt qu'en 2013. Chaque année, depuis le 17 décembre 1987, jour où le premier "dépassement" eut lieu, la date fatidique ne cesse d'avancer.

L'empreinte de l'humanité s'est alourdi dans les années 70, époque qui assistait à une forte croissance démographique et économique mondiale. Elle ne cesse de s'aggraver depuis.

Ce concept du jour du dépassement a été initié par l’institut de recherche anglais  New Economics Foundation, partenaire du Global Footprint Network qui rend compte des résultats transmis. Le jour du dépassement marque chaque année le moment auquel nous commençons à vivre au dessus de nos moyens écologiques. Pour le reste de l’année, notre consommation résultera en un déficit écologique croissant qui puisera dans les stocks de ressources naturelles et augmentera l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère.








Le billet de la semaine

Bientôt la fête

Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger

15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires