Vu, lu, entendu...

19/10/2011

La poète, le peintre et la vie, « brûlante »



« Je sais la vie brûlante »

Le titre vous emporte comme une énigme. À la chorégraphie des corps sculptés dans la douleur de l'appel et de l'attente du peintre Yves Grandjean, les poèmes d'Annaïg Renault répondent par les mots brûlants de la quête et de l'espoir.

C'est beau et angoissant à la fois. Sans doute parce que les pages se tournent comme celles de notre vie, mains et mots tendus vers un impossible à atteindre. Au dénuement des corps, les mots, le Verbe biblique, se font chair et « alors, écrit Annaïg Renault, je pourrai naître ».

Rencontre de deux langages, ceux de la poète et romancière Annaïg Renault et du peintre Yves Grandjean, ce livre est aussi une exposition, visible actuellement à la Maison des Poètes et des Ecrivains de Saint Malo jusqu'au 12 novembre.

Marie-Anne Divet

Pour commander le livre, s'adresser à Madame Dodik Jégou,
Maison Internationale des Poètes et des Ecrivains 5 rue Pélicot 35400 Saint Malo
Tél: 02 99 40 28 77

mel : mipe.asso@laposte.net

Site : www.mipe.asso.fr

Le site d'Yves Grandjean









Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires