Vu, lu, entendu...

18/06/2015

À lire : « Un château en Bretagne »



À lire : « Un château en Bretagne »
Les histoires singulières sont souvent le meilleur chemin pour mieux connaître un pays. « Un château en Bretagne » de Bernard Boudic est de celles-là. En nous transportant dans l'histoire du domaine de Plaçamen, dans le Finistère, depuis la Révolution de 1789, l'auteur nous fait percevoir le basculement mental survenu dans ce pays du bout du monde. Alors que la gauche détient le pouvoir depuis trente ans, il est important de saisir ou de se rappeler à quel point la Bretagne était ancrée dans une tradition féodale et catholique qui la fit résister longtemps à la République.

L'auteur est un journaliste de talent doublé ici d'un historien rigoureux. Il a une troisième qualité et pas la moindre : Plaçamen a été son univers. Il y a grandi. Ses parents, le père au jardin, la mère sur tous les fronts du quotidien, ont régné sur le domaine durant trente-trois ans lors des longues absences des propriétaires. De Plaçamen, son âme et son histoire, Bernard Boudic connaît tous les recoins. Une visite à ne pas manquer.

Un château en Bretagne, de Bernard Boudic, 232 p, Éditions Coop Breizh, 24,90 €.    
 








Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires