Vu, lu, entendu...

15/03/2012

Lectures chinoises



Le Livre de la Voie et de la Vertu, J. J. L. Duyvendak éd. et trad., Maisonneuve, Paris, 1953
Le Livre de la Voie et de la Vertu, J. J. L. Duyvendak éd. et trad., Maisonneuve, Paris, 1953
Le Livre de la Voie et de la Vertu ou le Daode Jing est attribué par tradition au sage Laozi (Lao Tseu). C'est un classique qui pose les fondements du Taoïsme. Selon la sinologue Catherie Despeux, "cet ouvrage a été lu comme un traité de philosophie, un texte mystique, religieux, un écrit de recettes de longue vie, un manuel de l'exercice du pouvoir, un précis d'art militaire". Il est en libre téléchargement ici.


La Voie blanche entre Chine et Tibet, B. Allanic, Ed. La Digitale 1994
La Voie blanche entre Chine et Tibet, B. Allanic, Ed. La Digitale 1994
La voie blanche entre Chine et Tibet est le premier livre du désormais professeur de chinois Bernard Allanic. Le point de départ de cet ouvrage est sa fascination pour l'écriture naxi, la dernière écriture pictographique encore en usage au Monde. Il s'est donc rendu dans des contrées interdites aux étrangers comme les berges du Lac Nugu, près du Tibet, où les Naxi pratiquent toujours matriarcat et union libre.
Portrait saisissant d'un des plus anciens peuples d'Asie, le livre constitue un témoignage rare et précieux sur le destin des minorités de la Chine du sud-ouest.

Le Détour et l’accès, Stratégies du sens en Chine, en Grèce, Grasset, 1995, rééd. Poche 1997
Le Détour et l’accès, Stratégies du sens en Chine, en Grèce, Grasset, 1995, rééd. Poche 1997
Le Détours et l'Accès est un livre de François Jullien. En politique comme en poésie, les Chinois privilégient l'expression allusive, la formulation détournée ; au face-à-face, ils préfèrent la subtilité d'un abord de biais. Refusant la différence dans la nature ou d'une mentalité singulière, François Jullien montre sur quelle logique repose cette stratégie du sens et son efficacité. Dans les grands textes de la pensée chinoise (Entretien de Confucius, Mencius, Laozi) sont revisités. Il se dessine un discours de l' « indice » qui intègre en lui toutes les perspectives, comme globalité, et aboutit ainsi à une variation continue. C'est de là que naissent, en Chine, la richesse d'un sens implicite et la valeur de la sagesse. Comment l'écart peut-il être source d'effet ? Autrement dit, en quoi le détour donne-t-il accès ?





Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​C’est la guerre

Tocsin. Mobilisation générale. "Nous sommes en guerre", a martelé six fois lundi soir le Président Chef des Armées. Tous aux abris ! Et bien entendu : on ne va pas, par désinvolture, filer la saloperie aux plus fragiles au risque qu’ils en meurent et d’aggraver la charge de travail des personnels soignants. Car l’ennemi pilonne durement nos services de santé inconsidérément fragilisés. Un peu comme nos bornés de généraux de 1914 avaient lancé des soldats en rouge/bleu horizon sous la mitraille allemande, nos gouvernants affaiblissent depuis des décennies nos hôpitaux. Avant que surgisse cette guerre, les héros célébrés aujourd’hui ont réclamé en vain des effectifs, des lits, des moyens suffisants. Ils se battaient depuis le 18 mars 2019, un an, impuissants comme nous tous devant la pandémie financière, dite parfois grippe américaine et en France CAC-40, qui n’est d’ailleurs pas pour rien dans celle du Covid-19. Mais regardons l’horizon. "Beaucoup de certitudes, de convictions sont balayées, seront remises en cause", a lancé lundi le chef de l’État. Après tout, après juin 40, il y eut mars 44, le programme du Conseil national de la Résistance, les Jours Heureux, la sécurité sociale pour tous, la solidarité collective. Ok, Général. En marche.

Michel Rouger
 

17/03/2020

Nono












Partenaires