Vu, lu, entendu...

07/11/2014

« Sacrée croissance » : le film, le blog




« Sacrée croissance » : le film, le blog
Visible en replay pour sept jours sur Arte depuis le 4 novembre, de nouveau diffusé le samedi 15 novembre à 11 h 55, « Sacrée croissance  », le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin, connue pour ses enquêtes sur l'agrobusiness et notamment Monsanto, traite cette fois du débat sur la croissance. Ou plutôt, selon l'expression de la chaîne dans sa présentation du film, de la « cassure entre les décideurs politiques et une partie de la population réticente à se laisser imposer les doxas libérales (…)  Lorsque les premiers ne jurent que par la croissance, répétant le terme comme une formule incantatoire, les seconds espèrent en d'autres solutions et réfutent le productivisme et la consommation à tout prix. »

Le documentaire donne la parole à des experts qui tous estiment que la croissance telle qu'on l'a connue au XXe ne reviendra pas. Son originalité est surtout dans les reportages sur des « insoumis » qui « créent les prémices d’une société fondée sur la sauvegarde écologique et le développement durable ». Une sélection d’initiatives réussies et de modèles alternatifs viables qui ouvrent le champ des possibles. Tous les acteurs sont à retrouver sur le blog de Marie-Monique Robin.


 

 

 






Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Heureux

En congé et payé ! songeait-il sous son parasol. 100 % payé à flemmasser, musarder avec ma p'tite femme, jouer avec mes p'tiots, faire une p'tite balade, glandouiller en lichaillant un p'tit jaune ou un p'tit blanc. Mon droit au repos. Mon droit à la paresse : comme un bourgeois ! C'est sûrement une anomalie, une aberration, une provocation pour tous ces puissants qui veulent nous précariser, ubériser, assujettir en auto-entrepreneurs douze mois sur douze. Mais jamais ils ne pourront nous enlever notre grande conquête, celle de nos syndicats et de la gauche qu'ils méprisent du haut de leur prétendue modernité. Jamais ils ne pourront, sourit-il, heureux, à l'oiseau qui le regardait. 

Michel Rouger

04/07/2019

Nono












Partenaires