19/08/2014

5 jours pour débattre avec les mouvements sociaux européens



5 jours pour débattre avec les mouvements sociaux européens
"La « crise » est-elle vraiment une lugubre fatalité ? N’est-elle pas plutôt l’opportunité de cette transition ambitieuse dont nous et la planète avons tant besoin ?" Pour sa troisième édition, l'université d'été européenne des mouvements sociaux se tient à Paris, du 19 au 23 août. Lire ici l'appel, en cinq langues, de l'université d'été. 

Séminaires, projections-débats, expositions ou randonnées citoyennes sont au programme de ce rassemblement initié par le réseau des Attac d'Europe. "Désarmement des marchés", mobilisations dans l'anthropocène entre changement climatique, urgence écologique et justice sociale, situation des Roms, état des lieux de l'extrême droite en Europe, sort des Palestiniens, les thèmes sont multiples. Avec un point commun : la recherche d'alternatives, partout dans le monde, pour surmonter les crises qui le traversent. 

 







Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires