27/11/2015

Le prix Pinocchio : votez



Organisés par les Amis de la Terre France, en partenariat avec le CRID et Peuples Solidaires-Action Aid France, les Prix Pinocchio du Climat ont pour but d’illustrer et de dénoncer les impacts négatifs des entreprises multinationales et spécialement celles qui se blanchissent avec un discours « vert ». Chaque année, les trois pires entreprises, dans trois catégories, sont choisies par un vote public en ligne. Les prix sont remis lors d’une cérémonie publique
.
Cette année, à l’occasion de la tenue à Paris des négociations internationales sur le climat (COP21), les Prix Pinocchio s’allient aux Prix du Pire Lobby des Amis de la Terre Europe et du Corporate Europe Observatory pour une édition spéciale : les Prix Pinocchio du Climat.

Les Prix de cette année ciblent les entreprises multinationales dont les activités ont un impact direct sur le climat et les communautés à travers le monde, et celles dont l’influence, à travers le lobbying, la promotion de fausses solutions et le greenwashing affaiblit et détruit les politiques climatiques et sape les actions sur le changement climatique.

Votez
 

QUELLES ENTREPRISES FONT LE PLUS DE LOBBY POUR SAPER LES POLITIQUES CLIMATIQUES ?

QUELLES ENTREPRISES DÉPLOIENT LE PLUS DE MOYENS POUR SE DONNER UNE IMAGE « VERTE » ?

QUELLES ENTREPRISES MÉPRISENT LE PLUS LES COMMUNAUTÉS LOCALES ?

A vous de choisir une entreprise par catégorie, en  allant sur  ce lien 

Vous voulez participer à la remise des prix le 3 décembre à Paris, inscrivez-vous ici










Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires