27/11/2014

Inde en tête, 36 millions d’esclaves dans le monde



Inde en tête, 36 millions d’esclaves dans le monde
Près de 36 millions d'hommes, de femmes et d'enfants (35,8 millions exactement) sont victimes d'esclavage dans le monde, rapporte le site Youphil en se basant sur  la dernière enquête  The global slavery index  réalisée par la fondation Walk Free, une organisation internationale de défense des droits de l’Homme.
 
167 pays ont été passés au crible par l’ONG qui qualifie d'esclavage moderne le trafic d’êtres humains,  le travail forcé, la "servitude pour dettes", le mariage forcé ou arrangé, et le travail des enfants. L'enquête fait état d'une hausse de 20% sur un an que Walk Free relativise en partie en précisant qu'elle est « due, en majorité, à l’amélioration de la précision de nos mesures, et au fait que nous découvrons des cas d’esclavage moderne là où nous n’en avons pas détecté auparavant. » À elle seule, l'Inde concentre quelque 14,2 millions d'esclaves, l'Asie et l'Afrique sont les plus touchées mais, souligne l'ONG, « l’esclavage moderne est présent dans l’ensemble des 167 pays étudiés ». La France compterait 8 600 "esclaves modernes".








Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires