Vu, lu, entendu... Travail

27/11/2014

Inde en tête, 36 millions d’esclaves dans le monde



Inde en tête, 36 millions d’esclaves dans le monde
Près de 36 millions d'hommes, de femmes et d'enfants (35,8 millions exactement) sont victimes d'esclavage dans le monde, rapporte le site Youphil en se basant sur  la dernière enquête  The global slavery index  réalisée par la fondation Walk Free, une organisation internationale de défense des droits de l’Homme.
 
167 pays ont été passés au crible par l’ONG qui qualifie d'esclavage moderne le trafic d’êtres humains,  le travail forcé, la "servitude pour dettes", le mariage forcé ou arrangé, et le travail des enfants. L'enquête fait état d'une hausse de 20% sur un an que Walk Free relativise en partie en précisant qu'elle est « due, en majorité, à l’amélioration de la précision de nos mesures, et au fait que nous découvrons des cas d’esclavage moderne là où nous n’en avons pas détecté auparavant. » À elle seule, l'Inde concentre quelque 14,2 millions d'esclaves, l'Asie et l'Afrique sont les plus touchées mais, souligne l'ONG, « l’esclavage moderne est présent dans l’ensemble des 167 pays étudiés ». La France compterait 8 600 "esclaves modernes".








Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires