Vu, lu, entendu... Travail

11/11/2015

​« Zéro chômeur de longue durée » : large accord



A la quasi-unanimité (174 voix pour, une seule abstention), le Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’organe de la société civile (patronat, syndicats, associations…) a donné un avril favorable le 10 novembre à l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Dans son avis, le CESE « partage l’ambition du projet qui repose sur la reconnaissance et la mise en œuvre des compétences des personnes durablement privées d’emploi. En explorant la voie du développement d’activités nouvelles à l’échelle locale, l’expérimentation s’inscrit dans un volontarisme de nature à fédérer l’ensemble des acteurs contre le découragement qui prévaut habituellement face au chômage de longue durée. »

Soulignant « deux atouts principaux », l’expérimentation de solutions nouvelles « sans prendre le risque d’une remise en cause non maîtrisée de l’existant » et le fait de parier « sur la volonté collective des acteurs territoriaux », le Conseil note aussi divers points de vigilance (respect du CDI, financement, évaluation…)

Le mouvement ATD Quart Monde, chef de file de l’opération, mobilise de son côté avant la discussion de la proposition de loi socialiste qui doit intervenir à l’Assemblée le 25 novembre. Il propose aux citoyens d’écrire à leurs élus avec un modèle de lettre que l’on trouve sur le site. En outre, un rassemblement est organisé le 25 novembre aux Invalides. 









Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires