Vu, lu, entendu... Travail

11/11/2015

​« Zéro chômeur de longue durée » : large accord



A la quasi-unanimité (174 voix pour, une seule abstention), le Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’organe de la société civile (patronat, syndicats, associations…) a donné un avril favorable le 10 novembre à l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Dans son avis, le CESE « partage l’ambition du projet qui repose sur la reconnaissance et la mise en œuvre des compétences des personnes durablement privées d’emploi. En explorant la voie du développement d’activités nouvelles à l’échelle locale, l’expérimentation s’inscrit dans un volontarisme de nature à fédérer l’ensemble des acteurs contre le découragement qui prévaut habituellement face au chômage de longue durée. »

Soulignant « deux atouts principaux », l’expérimentation de solutions nouvelles « sans prendre le risque d’une remise en cause non maîtrisée de l’existant » et le fait de parier « sur la volonté collective des acteurs territoriaux », le Conseil note aussi divers points de vigilance (respect du CDI, financement, évaluation…)

Le mouvement ATD Quart Monde, chef de file de l’opération, mobilise de son côté avant la discussion de la proposition de loi socialiste qui doit intervenir à l’Assemblée le 25 novembre. Il propose aux citoyens d’écrire à leurs élus avec un modèle de lettre que l’on trouve sur le site. En outre, un rassemblement est organisé le 25 novembre aux Invalides. 








Le billet de la semaine

​Séparatisme


Séparez les ! Avec le projet de loi contre le séparatisme arrivé lundi devant les députés, le pays de la laïcité est reparti depuis l'automne dans une guerre des religions, son démon favori, sachant que le camp ultra-laïque a lui aussi ses dogmes, ses clercs et ses inquisiteurs. C'est surtout lui qui exhale chaque semaine un peu plus une désagréable odeur d'intolérance, celle qui nourrit les extrémismes que l'on prétend combattre, cette fois l'islamisme radical. Certaines attaques rappellent les vieilles outrances. Le ministre Blanquer accuse les universités d'islamo-gauchisme comme Clémenceau traitait Briand et Jaurès de « socialos-papalins ». Heureusement, en 1905, les deux grands négociateurs et pacificateurs ont gagné la bataille, celle de la liberté. Pas facile d'être à leur hauteur, plus simple de rester à celle d'un Sarkozy. 

Michel Rouger
separatisme.mp3 Séparatisme.mp3  (1.45 Mo)


19/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires