Lu, vu, entendu... Migrants

29/10/2013

Une flotte d'artistes surprenante



 Une flotte d'artistes surprenante
Initié par l'artiste américaine Swoon, le projet de cette cité flottante,  intitulé la Swimming Cities of Serenissima, est étonnante, artistiquement et humainement. Ces maisons, de bric et de broc, construites à partir de matériaux récupérés, de meubles anciens, et de déchets divers et variés. Elles ont d'abord sillonné les fleuves des Etats-Unis, en 2008 (date de la naissance du projet), avant de parcourir les mers d'Europe. L'artiste fondatrice a réuni autour d'elle un équipage de vingt-huit artistes de différents horizons. À chaque escale, ils proposent un spectacle musical et/ou théâtral; et invitent les locaux à venir les rencontrer pour échanger autour de cette expérience. A cela, s'ajoute parfois, des gestes politiques forts, puisque la fine équipe rejoint prochainement les rives de Lampedusa.









Le billet de la semaine

​Democratic Circus


Tombera, tombera pas ? Les citoyens de cette Terre vont-ils devoir assister quatre ans encore aux calembredaines et agressions du politicien le plus puissant et le plus foutraque du monde ? Le suspense grandit à trois semaines du scrutin d'autant que Trump ne quittera pas facilement la piste, sa sortie pourrait même se révéler interminable et explosive. En fait, tout est possible tant le système électoral américain est peu démocratique. Au terme d'une campagne comme d'habitude crapoteuse et noyée sous les dollars, il n'est pas impossible que le suffrage universel soit de nouveau bafoué. En 2000, le démocrate Al Gore,  défenseur du climat, avait gagné mais c'est le républicain Bush le cruche, pyromane au Moyen-Orient, qui avait été élu. En 2016, Trump, bien que battu de 2,7 millions de voix, a gagné. Quoi qu'il arrive, la Trump Parade finale dira beaucoup de l'état de la démocratie outre Atlantique.

Michel Rouger
vocal_001_9.mp3 Vocal 001.mp3  (550.45 Ko)


14/10/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires