Lu, vu, entendu... Migrants

Une flotte d'artistes surprenante


29/10/2013



 Une flotte d'artistes surprenante
Initié par l'artiste américaine Swoon, le projet de cette cité flottante,  intitulé la Swimming Cities of Serenissima, est étonnante, artistiquement et humainement. Ces maisons, de bric et de broc, construites à partir de matériaux récupérés, de meubles anciens, et de déchets divers et variés. Elles ont d'abord sillonné les fleuves des Etats-Unis, en 2008 (date de la naissance du projet), avant de parcourir les mers d'Europe. L'artiste fondatrice a réuni autour d'elle un équipage de vingt-huit artistes de différents horizons. À chaque escale, ils proposent un spectacle musical et/ou théâtral; et invitent les locaux à venir les rencontrer pour échanger autour de cette expérience. A cela, s'ajoute parfois, des gestes politiques forts, puisque la fine équipe rejoint prochainement les rives de Lampedusa.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Novembre 2015 - 17:23 Jungle de Calais : soutien à Rob Lawrie

Dimanche 8 Novembre 2015 - 11:59 Migrants : le Journal des Jungles N° 5 est paru

Vendredi 25 Septembre 2015 - 11:21 Réfugiés : le coup de colère du Secours Catholique



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

La Démocratie en marche

Avec 30 % de représentants du peuple en moins, notre vieille démocratie parlementaire va bénéficier d'une saignée revigorante. Une fois l'édit présidentiel entériné par les parlementaires eux-mêmes ou par référendum, ce qui ne devrait pas poser problème, une instance de concertation va être créée comme avec les syndicats de cheminots. Il ne s'agit pas de réfléchir aux nouveaux pouvoirs accordés en échange aux députés : non, ça, c'est le Président qui décide. Il faut les répartir. 577 aujourd'hui – 30% = 404. – 60 élus à la proportionnelle = 344. Quelles populations, principalement, vont perdre des représentants ? On sait que la Creuse gardera son député, logiquement la Seine-Saint-Denis va en perdre quatre... Ensuite : les ciseaux. Comment redécouper  les circonscriptions ? Il sera important d'avoir un maximum de députés En Marche. Des députés moins nombreux et marchant plus facilement au pas :  il ne faut pas que retombe le vent nouveau qui souffle depuis mercredi sur la démocratie en France, version Vᵉ République allégée.

Michel Rouger

05/04/2018

Nono