16/10/2014

Les migrants piégés entre polices d'Europe et passeurs



Les migrants piégés entre polices d'Europe et passeurs
Du 13 au 26 octobre, à l'initiative de l'Italie qui assure la présidence,  l'Union européenne organise un vaste coup de filet à ses frontières contre l'immigration clandestine. L'objectif officiel est double : appréhender les migrants en situation irrégulière et détecter les filières criminelles de passeurs. Le monde associatif, lui, s'émeut de cette « chasse »  aux sans-papiers à l'image de la Cimade qui s'inquiète pour le sort des personnes arrêtées et dénonce l'opacité de l'opération et l'atteinte aux droits humains. La Cimade rappelle à cette occasion que quelque 3 000 migrants ont trouvé la mort en Méditerranée depuis début 2014.