04/09/2015

« Dix raisons d’ouvrir les frontières »



©Amnesty International
©Amnesty International
Reprenant des analyses du politologue François Gemenne et de l’anthropologue Michel Agier  se référant aussi à celles de Guy Aurenche, président du CCFD, l'économiste  Jean Gadrey présente sur son blog d'Alternatives Economiques dix raisons d'accueillir les migrants en Europe en leur ouvrant nos frontières. En rappelant que les responsabilités de ces migrations contraintes « sont le plus souvent du côté des acteurs dominants du "Nord" et parfois du "Sud".».  Voici les dix raisons explicitées dans le texte :

1 - Fermer les frontières ne sert à rien
2 - Coup d’arrêt au business des passeurs
3 - Le fantasme de l’invasion
4 - Faciliter la mobilité
5 - Effacer les zones d’ombres
6 - Un droit fondamental
7 - Progrès social
8 - Potentiel économique
9 - Cesser la guerre aux migrants
10 - L’humanisme comme valeur politique








Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires