25/09/2015

Réfugiés : le coup de colère du Secours Catholique



Insensible à la manifestation de 2 000 à 3 000 personnes, à Calais, qui venaient de demander plus de dignité dans le traitement des réfugiés, les autorités ont démantelé lundi matin 21 septembre quatre campements dans le centre-ville et une partie du bidonville. Au-delà de la décision elle-même, cela s'est déroulé dans des conditions telles que le Secours Catholique, par la voix de sa présidente Véronique Fayet, a exprimé sa colère et son indignation.