15/06/2013

« Stop aux expulsions forcées en Haïti »



« Stop aux expulsions forcées en Haïti »
Amnesty international France vient de lancer une pétition  contre les expulsions forcées de victimes du séisme actuellement en cours à Haïti. 

Selon le communiqué de Javier Zuniga, conseiller spécial d'Amnesty International, « Les personnes qui ont été le plus touchées par le séisme sont celles qui vivent dans une extrême pauvreté, hébergées dans des camps dans des conditions épouvantables. Comme si cela ne suffisait pas, elles sont menacées d'expulsion forcée et, à terme, risquent de se retrouver de nouveau à la rue . » 

« Trois ans après le tremblement de terre qui a frappé Haïti, plus de 320 000 personnes vivent encore dans des camps de déplacés et près d'un quart d'entre elles vivent sous la menace constante d'une expulsion forcée », indique aussi Amnesty.








Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires