Vu, lu, entendu... Amériques

14/02/2013

L'histoire terrible et heureuse de l'indien Karapiru



L'histoire terrible et heureuse de l'indien Karapiru
Sur le site de Survival, on peut découvrir l'histoire terrible d'un indien de la tribu Awá dans le nord-est du Brésil, une tribu "découverte" il y a quarante-cinq ans seulement et qui a vu peu à peu arriver colons, éleveurs, bûcherons, lesquels n'ont eu de cesse de chasser les pauvres awás.
 
C'est ainsi que Karapiru a vu un jour des hommes de main armés surgir et massacrer sa famille. Lui a réussi à s'échapper, une balle dans le dos, en s'enfonçant dans la forêt. L'un de ses fils s'en est sorti aussi mais blessé et capturé.
 
Dans un premier épisode, Survival décrit les dix années d'errance de Karapiru : plus de 600 kilomètres de marche à travers l’Etat du Maranhão. Karapiru lui-même raconte dans de courtes séquences son odyssée.
 
Le second épisode est l'histoire d'une rencontre. Un jour, Karapiru suit un fermier jusqu’à un village. La nouvelle se répand qu’un Indien inconnu, parlant une langue que personne ne comprend, est sorti de la forêt. Et puis, on lui présente Xiramukû et lui le comprend…
 








Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires