Vu, lu, entendu... Amériques

19/04/2013

Haïti : le gâchis de l'aide vu par le cinéaste Raoul Peck



Sous le titre « Assistance mortelle », c'est un document implacable et prenant sur la reconstruction de Port-au-Prince qu'Arte a diffusé le 16 avril. Son auteur : le cinéaste haïtien Raoul Peck. Durant deux ans, il a observé l'aide internationale et son formidable gâchis : reconstruction à peine entamée, marasme économique, pérennisation de campements de fortune et de nouveaux bidonvilles surpeuplés à Port-au-Prince et alentour...

Arte a accompagné la diffusion du film d'une interview de 15 mn du cinéaste. Rappelons que le séisme, en janvier 2010, a fait  230 000 morts, 300 000 blessés et 1,5 million de sans-abri.










Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires