Demain, on change

03/06/2020

Plus jamais ça ! 34 mesures pour un plan de sortie de crise (Collectif)



34_mesures.mp3 34 mesures.mp3  (867.14 Ko)


Mardi 26 mai, vingt organisations associatives et syndicales (Attac, CGT, Confédération Paysanne.... voir ci-dessous) ont publié dans un document de 24 pages un plan de sortie de crise en 34 mesures destinées à répondre aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques.

Depuis janvier, avant d'arriver à ce plan, le collectif a multiplié les rencontres, lancé le 27 mars une pétition ("Plus jamais ça"), travaillé d'arrache-pied. Les deux premières parties du plan formulent des propositions pour répondre de façon urgente et efficace à la double crise sanitaire et sociale. La troisième partie est consacrée à une refondation de la fiscalité et du système financier. La dernière partie présente les moyens à mettre en oeuvre pour une reconversion sociale et écologique de la production et un plan ambitieux de relocalisation accompagné de mesures de solidarité internationale.

Les vingt organisations :
Action Aid
Alternatiba
ANV-COP 21
Attac
CGT
Confédération paysanne
Convergence nationale des services publics
Droit Au Logement
Fondation Copernic
FSU
Greenpeace France
Notre Affaire à Tous
Les Amis de la Terre
Oxfam
Reclaim Finance
Solidaires
UNEF
UNL
Youth for Climate France
350.org

 



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2






Le billet de la semaine

​Séparatisme


Séparez les ! Avec le projet de loi contre le séparatisme arrivé lundi devant les députés, le pays de la laïcité est reparti depuis l'automne dans une guerre des religions, son démon favori, sachant que le camp ultra-laïque a lui aussi ses dogmes, ses clercs et ses inquisiteurs. C'est surtout lui qui exhale chaque semaine un peu plus une désagréable odeur d'intolérance, celle qui nourrit les extrémismes que l'on prétend combattre, cette fois l'islamisme radical. Certaines attaques rappellent les vieilles outrances. Le ministre Blanquer accuse les universités d'islamo-gauchisme comme Clémenceau traitait Briand et Jaurès de « socialos-papalins ». Heureusement, en 1905, les deux grands négociateurs et pacificateurs ont gagné la bataille, celle de la liberté. Pas facile d'être à leur hauteur, plus simple de rester à celle d'un Sarkozy. 

Michel Rouger
separatisme.mp3 Séparatisme.mp3  (1.45 Mo)


19/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires