07/04/2020

Pétition pour soutenir l'appel "Plus jamais ça !" de 18 organisations



"Plus jamais ça, construisons ensemble le jour d'après" : une pétition vient d'être lancée pour soutenir l'appel lancé fin mars dans une tribune sur Franceinfo par dix-huit organisations syndicales, associatives et environnementales, tribune dans laquelle elles réclament "de profonds changements de politiques", pour "se donner l'opportunité historique d'une remise à plat du système, en France et dans le monde".

Ont lancé cette pétition : 
Action Non-Violente COP 21,
Alternatiba,
Attac France,
CCFD Terre Solidaire,
Confédération paysanne,
CGT,
Convergence nationale des Services Publics,
Fédération syndicale unitaire (FSU),
Fondation Copernic,
Greenpeace France,
les Amis de la Terre France,
Oxfam France,
Reclaim Finance,
Unef
Union syndicale Solidaires,
350.org.

Outre quatre mesures immédiates pour faire face à la crise sanitaire, la pétition "demande que s’engagent sans plus attendre des politiques publiques de long terme pour ne plus jamais revivre ça" : "un plan de développement de tous les services publics, une fiscalité bien plus juste et redistributive, un plan de réorientation et de relocalisation solidaire de l'agriculture, de l'industrie et des services."


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2






Le billet de la semaine

Poison


La Justice a enfin tranché. Les laboratoires Servier sont condamnés. Pour la mort de 1 500 à 2 000 personnes empoisonnées par le Mediator et pour les souffrances infligées à des milliers d’autres, ils devront verser quelques heures de leur chiffre d’affaires. Quant aux dirigeants, cadres ou experts accusés, ils sont repartis libres avec leurs gardes du corps dans leurs voitures aux vitres teintées. Plus clément que la procureure, le tribunal leur a épargné la prison ferme. Dans la France du XXIe siècle, les juges, qui envoient le petit peuple à tour de bras dans des prisons indignes, restent pétrifiés à l’idée d’enfermer un puissant dans une cellule aménagée. Inébranlable justice de classe. Un vrai poison dans une société déjà peu confiante envers ses institutions. Pour rattraper l’iniquité, reste plus qu’à décider d’un plan médiator transformant la prison ferme en prison avec sursis pour les milliers de détenus non condamnés pour homicides involontaires. 

Michel Rouger
20210401_poison.mp3 20210401 Poison.mp3  (1.11 Mo)


31/03/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires