Demain, on change

27/04/2020

Le manifeste des scop : et si le « monde d’après » était déjà là !


Le réseau des scop lance un manifeste : et si le « monde d’après » était déjà là ! "Aujourd’hui tout le monde parle du « monde d’après ». C’est un bon début, mais après ? On fait quoi ?" Les Sociétés coopératives Scop et Scic ont déjà une petite idée de ce à quoi pourrait ressembler ce monde d’après.


Le manifeste lancé par les scop et les scic égrennent les propositions qui sont déjà au coeur de leurs organisations : 
« Dans le monde d’après, la performance d’une entreprise ne sera pas de maximiser une valeur boursière mais de pérenniser des emplois.
Dans le monde d’après, une entreprise n’appartiendra plus à quelques actionnaires mais majoritairement à ses salariés.
Dans le monde d’après, les salariés ne seront pas seulement informés mais participeront à la stratégie de l’entreprise.
Dans le monde d’après, la réussite ne sera pas individuelle mais elle sera collective.
Dans le monde d’après, les bénéfices ne seront pas au profit d’une minorité mais partagés équitablement avec tous les salariés.
Dans le monde d’après, l’innovation ne sera pas pensée au détriment des emplois, mais comme réponse aux défis sociétaux et environnementaux.
Dans le monde d’après, les entrepreneurs individuels ne seront pas seuls mais seront protégés et intégrés au sein d’un collectif.
Dans le monde d’après, l’argent ne sera pas une finalité en soi, mais un moyen au service de l’humain. »

 
Au coeur de l'économie sociale et solidaire
 
Depuis son origine, le réseau des scop accompagne la création, la reprise et la transformation d’entreprises sous forme Scop (Société coopérative de production) ou Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Il propose un service complet aux entrepreneurs : accueil, accompagnement dans la durée, financements, formations, échanges entre entrepreneurs, représentation auprès des Pouvoirs publics. Animé par la Confédération générale des Scop au plan national, le réseau des Scop est présent sur tout le territoire avec douze Unions régionales  et trois Fédérations de métiers  : BTP, communication, industrie. « Cela vous paraît peut-être utopique ? Irréaliste ? Lointain ? En réalité, pour nous, le monde d’après est déjà là. Depuis toujours, les Scop et les Scic innovent et agissent selon ces principes. Et si le monde d'après existait déjà dans le monde d'aujourd'hui ? »
 
T.R.
 
À lire ICI


Tags : ESS, Scic, Scop


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2






Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires