27/04/2020

Le manifeste des scop : et si le « monde d’après » était déjà là !


Le réseau des scop lance un manifeste : et si le « monde d’après » était déjà là ! "Aujourd’hui tout le monde parle du « monde d’après ». C’est un bon début, mais après ? On fait quoi ?" Les Sociétés coopératives Scop et Scic ont déjà une petite idée de ce à quoi pourrait ressembler ce monde d’après.


Le manifeste lancé par les scop et les scic égrennent les propositions qui sont déjà au coeur de leurs organisations : 
« Dans le monde d’après, la performance d’une entreprise ne sera pas de maximiser une valeur boursière mais de pérenniser des emplois.
Dans le monde d’après, une entreprise n’appartiendra plus à quelques actionnaires mais majoritairement à ses salariés.
Dans le monde d’après, les salariés ne seront pas seulement informés mais participeront à la stratégie de l’entreprise.
Dans le monde d’après, la réussite ne sera pas individuelle mais elle sera collective.
Dans le monde d’après, les bénéfices ne seront pas au profit d’une minorité mais partagés équitablement avec tous les salariés.
Dans le monde d’après, l’innovation ne sera pas pensée au détriment des emplois, mais comme réponse aux défis sociétaux et environnementaux.
Dans le monde d’après, les entrepreneurs individuels ne seront pas seuls mais seront protégés et intégrés au sein d’un collectif.
Dans le monde d’après, l’argent ne sera pas une finalité en soi, mais un moyen au service de l’humain. »

 
Au coeur de l'économie sociale et solidaire
 
Depuis son origine, le réseau des scop accompagne la création, la reprise et la transformation d’entreprises sous forme Scop (Société coopérative de production) ou Scic (Société coopérative d’intérêt collectif). Il propose un service complet aux entrepreneurs : accueil, accompagnement dans la durée, financements, formations, échanges entre entrepreneurs, représentation auprès des Pouvoirs publics. Animé par la Confédération générale des Scop au plan national, le réseau des Scop est présent sur tout le territoire avec douze Unions régionales  et trois Fédérations de métiers  : BTP, communication, industrie. « Cela vous paraît peut-être utopique ? Irréaliste ? Lointain ? En réalité, pour nous, le monde d’après est déjà là. Depuis toujours, les Scop et les Scic innovent et agissent selon ces principes. Et si le monde d'après existait déjà dans le monde d'aujourd'hui ? »
 
T.R.
 
À lire ICI


Tags : ESS, Scic, Scop

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique






Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires