Vu, lu, entendu... Travail

Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé


21/03/2013



Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé
Peuples Solidaires lance un Appel Urgent en faveur de 293 salarié-e-s de la plantation d’huile de palme Filipinas Palmoil Plantations Inc. (FPPI),  située à Agusan del Sur, aux Philippines, licencié-e-s. en novembre dernier. Leur faute ? Avoir répondu aux questions du Département du Travail et de l’Emploi lors d’une inspection qui a confirmé les nombreuses violations des droits commises par l’entreprise. Dans un premier temps, FPPI avait tenté de soudoyer les personnes interrogées pour qu’elles se rétractent. Le Centre pour les syndicats et les droits humains (Center for Trade Union and Human Rights) en appelle donc à la solidarité internationale pour faire pression sur la compagnie afin qu’elle réintègre les salarié-e-s et respecte enfin leurs droits.
 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Octobre 2015 - 06:05 La « grève du chômage » à Pipriac et Mauléon



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​On y croit

« Nous avons besoin de repenser un grand projet social », a dit le Président. Ce n'est pas une blague lancée au téléphone à l'ami Hanouna. Ni un nouveau coup de com'. C'est du sérieux. C'était dimanche soir, aux vœux. « Demandez-vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour le pays », a dit aussi notre Kennedy à nous. Et voilà que dès potron-minet chaque Français pense au grand projet social. S'en va lutter contre la stigmatisation des chômeurs et des migrants, les attaques contre les HLM ou l'audio-visuel public. S'en va lutter contre les projets du gouvernement. Pense justice, liberté, égalité, fraternité, écologie pour tous. La bataille des valeurs entre la droite et la gauche, à l'obsolescence programmée, est de nouveau en marche. Des députés marcheurs redeviennent d'ailleurs socialistes. On y croit, Président. C'est promis. Le citoyen français sera ainsi en 2018 : sitôt levé, sitôt debout.

Michel Rouger

04/01/2018

Nono