21/03/2013

Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé



Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé
Peuples Solidaires lance un Appel Urgent en faveur de 293 salarié-e-s de la plantation d’huile de palme Filipinas Palmoil Plantations Inc. (FPPI),  située à Agusan del Sur, aux Philippines, licencié-e-s. en novembre dernier. Leur faute ? Avoir répondu aux questions du Département du Travail et de l’Emploi lors d’une inspection qui a confirmé les nombreuses violations des droits commises par l’entreprise. Dans un premier temps, FPPI avait tenté de soudoyer les personnes interrogées pour qu’elles se rétractent. Le Centre pour les syndicats et les droits humains (Center for Trade Union and Human Rights) en appelle donc à la solidarité internationale pour faire pression sur la compagnie afin qu’elle réintègre les salarié-e-s et respecte enfin leurs droits.
 








Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires