21/03/2013

Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé



Philippines : Licencié-e-s pour avoir parlé
Peuples Solidaires lance un Appel Urgent en faveur de 293 salarié-e-s de la plantation d’huile de palme Filipinas Palmoil Plantations Inc. (FPPI),  située à Agusan del Sur, aux Philippines, licencié-e-s. en novembre dernier. Leur faute ? Avoir répondu aux questions du Département du Travail et de l’Emploi lors d’une inspection qui a confirmé les nombreuses violations des droits commises par l’entreprise. Dans un premier temps, FPPI avait tenté de soudoyer les personnes interrogées pour qu’elles se rétractent. Le Centre pour les syndicats et les droits humains (Center for Trade Union and Human Rights) en appelle donc à la solidarité internationale pour faire pression sur la compagnie afin qu’elle réintègre les salarié-e-s et respecte enfin leurs droits.