14/12/2011

Les centres de rétention « lieux de détresse et d’arbitraire »



Les centres de rétention « lieux de détresse et d’arbitraire »
Les cinq associations qui interviennent dans les centres de rétention administrative ont publié un rapport commun. Elles dénonçent le durcissement de la rétention des étrangers en situation irrégulière et sa banalisation.

"Politis" analyse les enseignements de ce rapport et vous permet de le télécharger.

A travers ce rapport commun, l’Assfam, La Cimade, Forum réfugiés, France terre d’asile et l’Ordre de Malte ont aussi fait la démonstration de leur union. A l'unisson des rédacteurs de Politis nous pensons que ce peut être un bon présage pour 2012.