07/03/2013

Le football, au féminin et au masculin



Le football, au féminin et au masculin
Mi-février, Najat Vallaud-Belkacem, la Ministre des droits des femmes, s’est rendue à Toulouse, à la rencontre de Nicole Abar, ancienne internationale de football. Elle préside l'association Liberté aux joueuses. C'est elle qui est à l’origine de la démarche  nationale "l'ABCD de l'égalité".

Ce programme s’adresse à l’ensemble des élèves de la grande section de maternelle au CM2 et à leurs enseignants, et vise à déconstruire des stéréotypes de genre. Actuellement expérimenté dans cinq académies, il sera évalué et généralisé dans toutes les écoles à la rentrée 2014.

Explication

« Dans une vidéo de 2000 qui donnait à voir le contenu du projet “Passe la balle”, que j’avais eu du mal à réaliser en raisons de moyens financiers très limités, j’ai voulu montrer et démontrer qu’il était possible d’agir pour interrompre la reproduction des stéréotypes éducationnels et que l’on pouvait éduquer à l’égalité sur le genre. Quand j’ai pris connaissance du contenu du programme de 3ème génération des droits des femmes, présenté par le Premier ministre et la Ministre des droits des femmes, ce fut pour moi une grande joie. La fusée de ce 3ème millénaire qui se veut plus égalitaire entre les femmes et les hommes comporte 3 étages : le programme “ABCD de l’égalité”, l’éducation sexuelle pour les collégiens et les lycéens et l’égalité professionnelle.  » explique Nicole Abar sur le site d'eveleblog








Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires