Vu, lu, entendu...

10/09/2013

Olympe de Gouges au Panthéon : votez !



Olympe de Gouges au Panthéon : votez !
A la fin du mois de septembre, le Président de la République prendra la décision de faire entrer au Panthéon une ou deux personnes. Y reposent aujourd'hui 70 hommes et  2 femmes. Notre pays aurait-il oublié les femmes qui ont aussi fait notre république ?

Une suggestion : pourquoi pas Olympe de Gouges ? Vous ne la connaissez pas ? Pas étonnant, sa première biographie date de 1971.  Et pourtant, la Révolution lui doit beaucoup. Elle a écrit des textes exceptionnels, innovants, féministes et modernes : la Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne et le Contrat social de la Femme et de l'Homme.

Votez pour la citoyenne révolutionnaire

Personnage hors pair, sa Déclaration des droits de la femme est encore d'actualité aujourd'hui : « La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits, les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune ». Aïeule des féministes, elle a été la seule, avec Condorcet, à réclamer les mêmes droits pour les hommes et pour les femmes : droit de vote, droit d'être élue et de siéger à l'assemblée, accès à l'instruction, à l'exercice de tous les métiers, participation des femmes à la vie politique, éligibilité, suffrage universel... 

Auteure d'une trentaine de pièces de théâtre, de romans, de nouvelles, de brochures et des manifestes politiques, elle s'est engagée avec enthousiasme dans les idées nouvelles de la Révolution : « Si la femme a le droit  de monter sur l'échafaud, elle doit également avoir celui de monter à la tribune ».  C'est sur l'échafaud qu'elle montera en 1793.

Alors pourquoi pas Olympe de Gouges au Panthéon ? Il est possible de voter jusqu'au 22 septembre en suivant  " Avez-vous déjà visité le Panthéon ? " sur ce lien http://pantheon-consultation.monuments-nationaux.fr/quizz






1.Posté par Réjane Niogret le 30/09/2013 15:32
Bonjour,
La question de l’entrée des femmes au Panthéon est, à mes yeux, l’occasion de s’intéresser aux femmes illustres de notre histoire, de savourer sans modération les textes de nos auteures fétiches :
http://naturewriting.wordpress.com/2013/09/29/entree-des-femmes-au-pantheon-demandez-le-programme/
et de participer à des lectures comme "Il était une fois, Colette" le 6 octobre prochain, un Café littéraire où le quintette du Salon du livre d’Ambronay (01) présentera une biographie vivante et musicale de l’écrivaine :
http://salondulivre.ambronay.fr/nos-animations/cafe-litteraire.html







Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires