26/03/2015

Contre l’homophobie, l’union fait la force !



Contre l’homophobie, l’union fait la force !
Une nouvelle victoire citoyenne !

Après avoir été insultée par un employé de Thalys parce qu’elle embrassait sa petite amie, sur un quai de la gare du nord à Paris, Mirjam s’est plainte sur le site de l’entreprise. Notons que cette dernière avait défilé contre l’homophobie et installé d’immenses publicités gay-friendly dans le métro parisien. Mirjam pensait donc que Thalys allait prendre sa plainte au sérieux. Mais ce ne fut pas le cas. 

Mirjam a alors contacté le site de pétitions All Out pour raconter son histoire et, en deux jours seulement, 60 000 personnes ont signé pour demander à Thalys de défendre l’égalité des droits. All Out a ainsi pu, rapidement, obtenir la réponse suivante : l’entreprise ferroviaire a condamné l’homophobie et a déclaré qu’elle enquêtait sur l’affaire. Puis, le lendemain, elle a accepté de rénover les formations de ses équipes en utilisant l’incident homophobe dont Mirjam a été victime, afin qu’aucun client ne soit plus traité d’une façon si honteuse.

Cet évènement a généré une grande tempête médiatique puisque des journaux de France et d’Europe ont publié des reportages sur cette mobilisation massive : en France, Libération, Le Parisien, L'Express, FranceTVinfo ou encore Le Point en ont parlé. Dans le reste de l'Europe, il a été évoqué en Angleterre dans le Guardian, en Belgique dans le Soir et, en Allemagne, dans Spiegel.
 








Le billet de la semaine

Bientôt la fête


Tout va s’arranger, si si. Certes, 100 000 familles sont maintenant endeuillées, les hôpitaux restent saturés mais les valides sont piqués à tour de bras et le gouvernement Castex se prépare à rouvrir bars, restos, cinémas, salles de spectacles. Pour mi-mai, a décidé le Président. Heureux gens de Perros-Guirec qui peuvent déjà rêver à leur grande fête démocratique et populaire du 27 juin. Leur double tour électoral et cycliste. Ce jour-là, le vélo va voler au secours de la politique. Les fans du Tour de France vont être drainés vers les urnes des écoles, deux logistiques sont s’unir contre l’abstention. Sans compter qu’il doit bien rester quelques as de la seringue dans les équipes du Tour pour procéder à d’ultimes vaccinations. Pourvu que d’ici là, l’équipe Castex ne fasse pas demi-tour ou rétropédale une nouvelle fois.

Michel Rouger
20210415_bientot_la_fete.mp3 20210415 bientôt la fête.mp3  (900.12 Ko)


15/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires