11/10/2012

La santé des salariés avant les performances



La santé des salariés avant les performances
Comment la Caisse d'Épargne Rhône-Alpes va-t-telle désormais évaluer le travail de ses salariés ? La Justice l'a en tout cas condamnée début septembre à ne plus utiliser la méthode du benchmark : encore un outil inventé pour mesurer la performance dans le domaine économique et que l'on transpose sur le dos des salariés...

Le Tribunal de Grande Instance de Lyon a donné raison au syndicat SUD en estimant que l'employeur « en instaurant comme mode d’organisation du travail le benchmark compromet gravement la santé de ses salariés. » « Outre le stress qu’un tel système provoque, il entraîne des pratiques abusives faisant passer la performance avant la satisfaction de la clientèle », ajoute le tribunal.

À lire sur Novethic et sur terraeco

 
 








Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires