Vu, lu, entendu... Travail

07/08/2012

Cancers ouvriers : un appel à se mobiliser



Cancers ouvriers : un appel à se mobiliser

En refusant la Légion d'honneur accordée par la ministre du Logement Cécile Duflot,  Annie Thébaud-Mony, directrice de recherche spécialiste des cancers professionnels, a voulu notamment dénoncer l' « indifférence » qui enveloppe la santé au travail et « l’impunité qui, jusqu’à ce jour, protège les responsables de crimes industriels ». Annie Thébaud-Mony, présidente de l'association Henri Pézerat, qui se consacre au travail, à la santé et l'environnement, réclame les moyens financiers qui s'imposent et un meilleur statut pour les jeunes chercheurs, contraints à la précarité. 

« Nous voulons être pris au sérieux lorsque nous donnons à voir cette dégradation des conditions de travail », souligne la chercheuse, à travers par exemple «l’accumulation des impasses environnementales, en matière d’amiante, de pesticides, de déchets nucléaires et chimiques ». Annie Thébaud-Mony veut ainsi lancer « un appel à la mobilisation citoyenne, mais aussi parlementaire et gouvernementale, pour le respect des droits fondamentaux à la vie, à la santé, à la dignité ».
 

 L'un des ouvrages d'Annie Thébaud-Mony :

« Travailler peut nuire gravement à votre santé », Éditions La Découverte Poche/Essais, 294 pages, 10,20 €

 Deux interviewes parmi d'autres :

 « Cancers professionnels : une réalité sous-estimée »


« Cancers pro : la chape de plomb »











Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires