Vu, lu, entendu... Maghreb

23/07/2015

​Le drame des tailleurs de pierre algériens



L’ONG Peuples Solidaires attire aujourd’hui l’attention sur un drame social méconnu comme il y en a tant : celui des tailleurs de pierre de T’Kout en Algérie. Et elle appelle à participer à une pétition auprès du gouvernement algérien. 

À T'Kout, 11 000 habitants dans le massif des Aurès, le travail de la pierre de grès est une spécialité. Auparavant, les ouvriers travaillaient avec un marteau et un burin. Aujourd’hui, ils utilisent des scies chinoises sans masque ni protection et sont victimes d’une maladie bien connue : la silicose. Contre les poussières de silice qui pénètrent dans les poumons, ils se protègent au mieux par du coton dans le nez et des masques antigrippaux trop fins et inadaptés. 

« Depuis 2001, poursuit Peuples Solidaires, 120 ouvriers ont succombé, 360 sont au stade avancé de la maladie et 15 autres sont sous assistance respiratoire continue. Une fois malades, les ouvriers ne perçoivent plus que 3 000 dinars d’aide de la municipalité par mois, soit à peine 30 euros. L’équivalent de ce qu’ils gagnaient en deux jours en taillant la pierre. »








Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires