Vu, lu, entendu... Maghreb

09/08/2012

Huile d'Argan : c'était un beau projet...



Huile d'Argan : c'était un beau projet...
Construite pour améliorer la situation des femmes rurales marocaines et le développement durable d'une production locale protégée en la valorisant sur les marchés européens, la filière Argan fait vivre aujourd'hui deux millions de personnes. L’Union européenne y a injecté 6 millions d’euros entre 2003 et 2010, aux côtés de la coopération allemande et de l’ONG Oxfam.

Mais le système, basé sur les coopératives de femmes, a peu à peu dérivé. Sur 150 coopératives, aujourd’hui, une trentaine seulement a réellement un fonctionnement coopératif ;  les firmes de cosmétiques se sont mises à exploiter le filon... Le gouvernement marocain tente, lui, de reprendre la main. Un article documenté de Magali Reinert à lire sur Novethic








Le billet de la semaine

​Les Martiens


« Nous y sommes ! Nous voilà ! », a tweeté Emmanuel Macron. Où donc ? C’était le jeudi 18 février peu avant 22 h. Le président français semblait revenu de Mars avec l’astromobile Perseverance. C’était comme s’il avait planté notre drapeau là-bas. Certes, il se trouvait devant un écran mais c’est l’imaginaire qui compte. Quel voyage ! L’homme (moins la femme) sera toujours ainsi à la conquête de l’extrême, des sommets aux abysses, la chevauchée la plus fantastique restant bien sûr la Conquête de l’Ouest. Car notre trip vers Mars semble au XXIe ce que la Ruée vers l’or fut au XIXe. La Starship, la fusée d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, est notre cheval. Musk ne pourra pas envoyer des humains sur la Planète Rouge avant longtemps mais peu importe. Le principal est comment exploiter Mars, comment faire du business. Et comment rendre supportable l’insupportable. Oublier la Terre qui se déglingue. Quoi qu’il en coûte. Une chose est certaine : de la planète humaine, tous les Musk du monde ont déjà décollé. 

Michel Rouger
les_martiens.mp3 Les martiens.mp3  (1.15 Mo)


24/02/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires