Vu, lu, entendu... Maghreb

21/07/2011

Dans la magie Gnaoua à Essaouira


Le Festival des Gnaouas d'Essaouira au Maroc est un haut lieu de rassemblement annuel des confréries ou écoles Gnaouas. Il se déroule tous les ans en Juin. Le site du collectif "Sourdoreille, humeurs musicales" consacre une série de vidéos reportages à l'édition 2011, la quatorzième. A écouter et à voir... absolument.


Les Gnaouas sont pour une partie d'entre eux des descendants d'anciens esclaves noirs issus de populations d'origine d'Afrique noire.  Ce terme identifie spécifiquement ces populations au Maroc et de là, leur nom s'est diffusé à leurs homologues du Maghreb.
La constitution en confréries des gnaouas à travers le Maroc s'articule autour de maîtres musiciens (les mâalems) et/ou de rituel, d'instrumentistes, de voyantes (chouafa), de médiums et de simples adeptes. Ils pratiquent ensemble un rite de possession syncrétique (appelé lila au Maroc, diwan en Algérie) où se mêlent à la fois des apports africains et arabo-berbères et pendant lequel des adeptes s'adonnent à la pratique de la transe à des fins thérapeutiques. (source Wikipédia ).

sourdoreille Par sourdoreille

Attention grand écart ! Prenez un peu de jazz haïtien, faites le mariner quelques jours dans les mains d'un des plus grands Maâlems Gnaoua, agrémentez d'une mise en scène léchée et de musiciens fortiches, et vous obtenez un melting pot de sonorités concocté maison, au festival Gnaoua d'Essaouira.

 

Collectif SOURDOREILLE

Sourdoreille est une plateforme dédiée à la musique : un webzine, une émission radio hebdomadaire, et un portail vidéo. Live, sessions acoustiques, interviews, cartes blanches, clips, délires, chroniques : les joyeux lurons de Sourdoreille déclinent leurs humeurs, et traitent à leur sauce ces petites choses qui font et défont l'univers musical.

Festivals partanraires : Art Rock, Cabaret Vert, Eurockéennes, Vieilles Charrues, Transmusicales, Scopitone, Rockomotives, Panoramas, Papillons de nuit, MO'FO, Astropolis, FME, Spot, Gnaoua...


https://www.facebook.com/sourdoreille









Le billet de la semaine

​Les Réseaux


Donc, en cette bonne année 2021, les Réseaux régnant sur l'Humanité ont lâché le trump, le monstre qu'ils ont porté en 2016 à la tête des États-Unis puis ravitaillé durant quatre ans par leurs tout-à-l'égout d'outrances et d'informations fausses. Aux portes du Capitole, à la dernière minute de sa tentative de coup d'État fomentée depuis des mois, ils l'ont lâché. Des défenseurs de la liberté comme ça, mieux vaut s'en protéger ! Pour inciter les gouvernants des pays encore libres à reprendre le contrôle en brisant leurs monopoles, il faudrait que les citoyens cessent d'être des Gafeurs, reprennent eux-même le contrôle de leur propre vie. Ne cèdent plus leurs comportements, leur cerveau, leur liberté pour le plaisir de quelques libertés factices à cette oligarchie marchande destructrice de la démocratie - et de la Planète par son cloud et ses matériels -. On peut encore user librement des immenses ressources d'internet. Se désintoxiquer, dégoogliser, désapple-iser, désamazoniser... 

Michel Rouger
voix_001_les_reseaux.mp3 Voix 001 Les réseaux.mp3  (2.2 Mo)


14/01/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires