14/11/2014

Le film « Retour en Algérie » poursuit sa route



Le film « Retour en Algérie » poursuit sa route
« Retour en Algérie »,  le très beau documentaire d’Emmanuel Audrain racontant  le voyage en Algérie d'anciens appelés, leurs rencontres là-bas et leur drame intime, poursuit sa route. Pour le proposer en salle, tous les renseignements sont sur le site Retour en Algérie. Voir aussi notre commentaire lors de la sortie du film en mars 2014.

Voici un programme de projections-débats organisés en Bretagne en présence le plus souvent  du réalisateur et de Simone de Bollardière, participante au film :  

Vendredi 14 : Le Bono, La Luciole

Samedi 15 : Plogoff

Dimanche 16 Novembre : Callac,
Séance :  17h 30
Cinéma : La belle équipe

Lundi 17 Novembre : Plestin Les Grèves
Séance :  17h30  20h30
Cinéma : Le Douron

Mardi 18 Novembre : Inzinzac Lochrist
Séance :  15h, Ciné Sénior
Cinéma : Vulcain

Jeudi 20 Novembre : Quimper
Séance :  20h
Cinéma : Quai Dupleix

Vendredi 21 : Poullaouen

Samedi 22 : Plouguerneau

Dimanche 23 Novembre : Quimper
Séance :  17h
Cinéma : Quai Dupleix

Mardi 25 Novembre : Moëlan
Séance :  20h 30
Cinéma : Kerfany

Jeudi 4 décembre : Lorient
Séance :  20h 30
Cinéville

Vendredi 5 décembre : Auray
Séance : 20h 30
Cinéma Les Arcades

Jeudi 11 décembre : Vannes
Cinéville Garenne

Vendredi 12 décembre : Etel
Séance : 20h 30
Cinéma La Rivière

Le film sera aussi samedi 29 et dimanche 30 Novembre à l’Ile d’Yeu au Mois du Doc .







Le billet de la semaine

Surprise !


Se’praaïz ! disons car il s’agit bien entendu des cent premiers jours du président américain Jo Biden. Même Philippe Martinez, le leader ombrageux de la CGT, est impressionné. Et il y a de quoi. Voilà soudain, après quarante ans de triomphe néolibéral, l’Etat-Providence réhabilité, la justice sociale et l’investissement public redevenus priorités, de même que les enjeux nouveaux, du climat au racisme policier. Attendons de voir si Roosevelt est vraiment de retour mais l’audace des cent jours de Jo le vétéran, 78 ans, envieillit tout d’un coup les jeunes présidents du passé : les Clinton (46 ans), Obama (47 ans). Ou du présent : Macron (39 ans). Envieillit aussi la gauche tricolore éclatée dans des chapelles d’un autre siècle au risque de faire passer une Trump française. Mais qui aurait prédit ce Biden nouveau il y a un an ?  Alors, une surprise française l’année prochaine ?  

Michel Rouger
20210429_surprise.mp3 20210429 Surprise.mp3  (1.07 Mo)


29/04/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires