Vu, lu, entendu... Justice / Inégalités

18/03/2015

Un séminaire européen pour l'égalité



Un séminaire européen pour l'égalité
Au lendemain des élections européennes,  plusieurs organisations, dont La Maison des Potes - Maison de l'égalité, avaient décidé d'unir leurs forces pour combattre, au niveau européen, la montée des nationalismes, des racismes, de l’antisémitisme de l’islamophobie. 

Le Séminaire Européen « Unis pour l'égalité » vient concrétiser cette idée. Organisé par la Maison des Potes - Maison de l'égalité, il se tient à Paris du 14 au 19 avril. 

Cette manifestation vient symboliser un nouveau point de départ pour les structures européennes qui luttent pour l’égalité : celui d’une alliance forte pour faire de l'égalité une réalité.

Dans ce contexte, les leaders d'organisations antiracistes de nombreux pays européens seront présents pour exposer leurs actions en faveur des étrangers, contre le racisme et les discriminations, contre l'extrême droite.

De plus, des ministres, parlementaires français et européens, des écrivains, journalistes, démographes, sociologues, des élus locaux interviendront et répondront à leurs questions.

4 thématiques seront abordées :
  • le droit de vote des étrangers,
  • l'égalité dans le travail entre européens et non européens avec l'enjeu de l'ouverture des « emplois fermes »,
  • le droit au séjour en Europe et l'enjeu de la régularisation des travailleurs sans papiers,
  • l'action en justice contre le racisme et les discriminations avec le recours aux méthodes du testings et aux class actions (actions de groupe).

Les débats auront lieu en français et en anglais.

le programme et les thématiques de ce séminaire peuvent être consultés sur le site www.unispourlegalite.eu. 

Attention : les inscriptions doivent être faites avant le 31 mars et le nombre de places est limité.









Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires