Vu, lu, entendu... Justice / Inégalités

Un séminaire européen pour l'égalité


18/03/2015



Un séminaire européen pour l'égalité
Au lendemain des élections européennes,  plusieurs organisations, dont La Maison des Potes - Maison de l'égalité, avaient décidé d'unir leurs forces pour combattre, au niveau européen, la montée des nationalismes, des racismes, de l’antisémitisme de l’islamophobie. 

Le Séminaire Européen « Unis pour l'égalité » vient concrétiser cette idée. Organisé par la Maison des Potes - Maison de l'égalité, il se tient à Paris du 14 au 19 avril. 

Cette manifestation vient symboliser un nouveau point de départ pour les structures européennes qui luttent pour l’égalité : celui d’une alliance forte pour faire de l'égalité une réalité.

Dans ce contexte, les leaders d'organisations antiracistes de nombreux pays européens seront présents pour exposer leurs actions en faveur des étrangers, contre le racisme et les discriminations, contre l'extrême droite.

De plus, des ministres, parlementaires français et européens, des écrivains, journalistes, démographes, sociologues, des élus locaux interviendront et répondront à leurs questions.

4 thématiques seront abordées :
  • le droit de vote des étrangers,
  • l'égalité dans le travail entre européens et non européens avec l'enjeu de l'ouverture des « emplois fermes »,
  • le droit au séjour en Europe et l'enjeu de la régularisation des travailleurs sans papiers,
  • l'action en justice contre le racisme et les discriminations avec le recours aux méthodes du testings et aux class actions (actions de groupe).

Les débats auront lieu en français et en anglais.

le programme et les thématiques de ce séminaire peuvent être consultés sur le site www.unispourlegalite.eu. 

Attention : les inscriptions doivent être faites avant le 31 mars et le nombre de places est limité.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2015 - 18:34 A voir sur France 5 : Femmes Invisibles

Vendredi 10 Juillet 2015 - 07:48 ​La culture, théâtre des inégalités?



Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​Naufrage

Depuis une dizaine de jours maintenant, l'équipage de La Macronie souque ferme. Appelé en Méditerrannée pour secourir les 629 migrants de l'Aquarius chassés par les forbans parvenus à la barre de l'Italie, il s'est égaré en route. L'un des principaux officiers, le Breton Jean-Yves Le Drian, a cru voir l'Espagne "plus proche" que la France pour accueillir les malheureux, se trompant de quelque 180 milles nautiques (340 km). Du coup, ce sont les Espagnols, montrant l'exemple avec un bel ensemble à toute l'Europe, qui ont assuré le sauvetage. Depuis, l'équipage français rame pour ramener quand même une partie des migrants en France. Les socialistes bretons, eux, sont affligés. Leur chef historique agrégé d'histoire a perdu sa géographie, son histoire son socialisme et son ciré jaune. Ils se préparent à aller déposer des ex-voto dans leurs chapelles : "A notre capitaine qui nous a quittés sans retour en embarquant sur La Macronie."

Michel Rouger

21/06/2018

Nono