Vu, lu, entendu... Justice / Inégalités

04/06/2015

A lire : tout sur les inégalités en France



A lire : tout sur les inégalités en France
L'Observatoire des inégalités publie aujourd'hui son premier  « Rapport sur les inégalités en France » dans lequel il fournit un ensemble de données faciles d’accès et actualisées sur la grande question qui pèse sur la cohésion nationale. Dans le sommaire, le premier des thèmes abordés notamment en dit long...

Revenus - La France populaire décroche
Education - Retour à la lutte des classes
Emploi - La marque de la crise
Modes de vie - Pour qui sonne le progrès ?
Catégories sociales - Le retour des classes sociales ?
Hommes-femmes - Une marche trop lente vers l’égalité
Ages et générations - Les jeunes sont-ils sacrifiés ?
Français et étrangers - Entre discriminations et fracture sociale
Territoires - La France en crise est d’abord celle des grandes villes

L'ouvrage, de 200 pages, vendu 7,50 € sur le site de l'Observatoire, a pu être réalisé grâce à 400 donateurs et au soutien du magazine Alternatives Economiques, de la Fondation Abbé Pierre et de la Macif.








Le billet de la semaine

​Essentiel


Les commerces "non essentiels" vont rouvrir samedi, c'est l'essentiel. Qui donc d'ailleurs, dont le boulot est sûrement essentiel, a bien pu estimer que vendre un livre est moins essentiel que de vendre un whisky ? La question est d'autant plus grave qu'essentiel renvoie à essence et sans essence on n'avance plus, c'est la panne. L'essence humaine on veut dire, la conscience d'être. En quelque sorte, je vends donc je suis, quand je ne vends plus, je ne suis plus. Ou j'achète donc je suis. Ou... Etc. Toute cette histoire d'urgence sanitaire nous emmène décidément dans des questions vraiment essentielles. Par exemple, peut-on "être" sans être libre ? Non ? Alors il faut descendre dans la rue contre la nouvelle loi qui réduit un peu plus les libertés. Et résister au Black Friday. Comme au virus qui entrave aussi nos libertés, tue même parfois. Que de dilemmes en cette fin 2020 ! Voilà qui ferait une belle discussion, dans une franche amitié, autour d'un demi. Mais le bar reste fermé. Pas essentiel, qu'ils disent.

Michel Rouger
vocal_001_14.mp3 Vocal 001.mp3  (563.39 Ko)


26/11/2020

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires