04/02/2011

La Révolution peut se passer d'Internet...


On a beaucoup parlé de la "Révolution Web 2.0", en Tunisie comme en Egypte. Mais Internet n'est qu'un outil: quand le pouvoir égyptien a bloqué les réseaux, il n'a pas stoppé la Révolution...


La Révolution peut se passer d'Internet...
Orange, Vodaphone et Telefonica ont dû interrompre «sous la contrainte»  toutes les liaisons téléphoniques mobiles en Egypte pour, ont-elles dit, «assurer la sécurité de leurs employés» !

 «L'engagement de Vodafone dans divers domaines, comme la protection de l'enfance ou les droits des employés lui a valu la première place des entreprises responsables dans le monde en 2006, souligne Youphil. Cinq ans plus tard, en Egypte, elle coupe des millions d’abonnés de communication sous la pression d'un dictateur, pendant plus de 24 heures.» 
De son côté, Orange se dit très "attaché à la liberté des communications". Mais pendant ce même laps de temps, ce sont 26 millions d’abonnés téléphoniques qui ne peuvent utiliser ses services dans le pays. C'est sûr, la politique sociale de ces entreprises a aussi été bouleversée par ces évènements. A lire sur Youphil .








Le billet de la semaine

​Bolloré en Indochine


Frappé en ce moment par la fuite de journalistes craignant de subir à leur tour, avec l’intrusion du Groupe Bolloré, la dérive droitière de Cnews, le journal L’Express va pouvoir au moins, dans un premier temps, conter les belles histoires du dit Groupe. La dernière se passe au Cambodge. Par amour du caoutchouc, le groupe  français accapare en 2008 des terres ancestrales de l’ethnie Bunong et y plante des hévéas. En 2015, des paysans se rebellent. Suivent divers épisodes. Le dernier a eu lieu le 2 juillet devant le tribunal de Nanterre et a été marqué par une belle victoire du droit français : celui de Bolloré contre les paysans cambodgiens incapables, ces indigènes, de fournir des droits de propriétés en bonne et due forme. Pour prix de leur toupet, ils devront payer en outre une indemnité de procédure au planteur français. L’avocat des Bunongs a aussitôt fait appel. Suspense. Le prochain épisode de Bolloré en Indochine sera à suivre, dans L’Express bien sûr. 

Michel Rouger
20210708_bollore_en_indochine.mp3 20210708 Bolloré en Indochine.mp3  (1.17 Mo)


08/07/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires