Vu, lu, entendu… Moyen-Orient

Nasser, le grand leader égyptien, et le port du voile


25/04/2013



Gamal Abd-el-Nasser a été le fondateur de l'Égypte moderne. En 1952,  à la tête du Mouvement des Officiers Libres, il chasse le roi Farouk 1er  et fonde une république dont il sera le président de 1956 à sa mort en septembre 1970.

Il s’est fait le héraut et le témoin de l’unité arabe aux yeux du monde et est souvent décrit comme l'une des figures politiques les plus influentes dans l'histoire de la politique arabe du siècle dernier. Il fut l’une des figures marquantes du panarabisme, mouvement politique et culturel séculier, idéologiquement progressiste et proche du fédéralisme, qui prônait la séparation du religieux et du politique.

Sur ces images, il répond publiquement à une demande des Frères musulmans de rendre le port du voile obligatoire. Nous sommes en 1953. Il y a tout juste soixante ans...





Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​So frenglish, n'est-il pas ?

My God ! Pas de Digital Tech Conference, pour moi, ce 30 novembre à Rennes. J'ai zappé Book your pass ! Le Pass XL pour le cocktail VIP, bof. C'est surtout que je loupe les battles d'une trentaine de speakers sur les sujets les plus hype du numérique : côté DigitalFood, l'arrivée de la food robolution et plus encore côté DigitalLove cette question stimulante : "Est-ce que les innovations du type sex dolls et sex robots sont réellement le futur du sexe ?"  Avec la coordinatrice du SexTechLab, premier hackaton sextech organisé à Paris l'an dernier. Moi qui me rêvais un peu in, me voilà out, exclu, sans avenir, à la porte du nouveau monde américain, condamné à parler, m'habiller, manger, penser français comme d'autres hier breton, berbère ou wolof. Condamné, pour oublier, à écouter  un disque inusable de Boris Vian. 

Michel Rouger

29/11/2018

Nono