24/11/2011

Alliance mondiale contre l'accaparement des terres



photo Philippe Revelli - Conférence de Sélingué Mali
photo Philippe Revelli - Conférence de Sélingué Mali
A Selingué, au Mali, ils étaient plus de 250 paysans et paysannes, venus de 30 pays différents pour créer, à la clôture de la conférence internationale « Stop aux accaparements de terre », une alliance mondiale.

Il faut savoir qu'au Mali, par exemple, ce sont 800 000 hectares de terre arable qui ont été cédés par le gouvernement aux investisseurs. L'accaparement des terres se produit partout, rendant de plus en plus difficile la lutte pour la survie des communautés villageoises. Le droit à la terre est sans cesse violé et la militarisation progresse pour défendre les intérêts des investisseurs.

L'alliance permettra de renforcer et de soutenir les communautés paysannes dans leur lutte. Un observatoire est né pour collecter et échanger des données concrètes sur l'accaparement.

http://viacampesina.org/fr/