Handicapé·e·s et alors ?

31/08/2020

Handivoile avec l'association ​"Des pieds et des mains"



handivoile.mp3 Handivoile.mp3  (1.14 Mo)

Naviguer, faire corps avec l’eau, se sentir libre ! Ce rêve n’est pas accessible à tous, notamment aux personnes en situation de handicap. Damien Seguin peut en témoigner. Né sans main gauche en 1979, il passe sa jeunesse en Guadeloupe, région où la mer est une seconde maison. Il y pratique avec enthousiasme plusieurs sports nautiques, sur Optimist ou Laser.

En 1998, il revient en métropole ( Rennes ) pour devenir professeur d’EPS. En 2004, il obtient la médaille d’or en voile aux paralympiques d’Athènes. Malgré tout, en 2005, la Solitaire du Figaro refuse de valider son inscription dans la course au large, du fait de son handicap. Il fonde alors "Des pieds et des mains " . Cette association veut «  faire voler en éclats les préjugés sur le handicap par une pratique mixte de la voile », en développant trois axes : 
            Le premier est la promotion de la pratique du handivoile, grâce à des baptêmes nautiques ouverts à tous. Avec la collaboration de La Ligue de la voile des Pays de Loire, 300 sorties sont ainsi proposées entre 2015 et 2017. 
            Le second axe consiste à favoriser l’accessibilité dans les clubs de voile pour les handicapés moteur. L’association offre un soutien financier pour installer des rampes d’accès, aménager les bateaux ( lève-personne, tiralo…)…
            Enfin, elle aide les jeunes pousses par un soutien financier, matériel mais aussi moral puisque Damien Seguin, toujours présent dans l’association fait figure de modèle.

Après sa médaille d’or en 2004, il a obtenu celle d’argent en 2008, est arrivé 4ème à Londres en 2012 et est revenu à l’or en 2016. À l’automne 2020, il participera au Vendée Globe. Il sera ainsi le premier skipper handisport à s’aligner sur ce tour du monde en solitaire sans assistance et sans escales. Ce projet est aussi un moyen de communiquer sur la mixité handi/valides et fait collaborer clubs de voiles et établissements spécialisés. 
 
Dommage seulement qu’il faille toujours faire des pieds et des mains pour en arriver là ! 
Que le vent soit favorable à Damien Seguin et son association !

Lydia Goubier



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2


Le Webdocumentaire





Donner un coup de main

Tout un chacun peut participer à Histoires Ordinaires. Proposer bien sûr des sujets de reportage et des informations pour la rubrique "Vu, lu, entendu" mais il y a aussi des tâches nombreuses, variées, aussi utiles qu'accessibles. Vous pouvez en trouver ici une liste. Ensuite il suffit de prendre contact avec la rédaction. 


Le billet de la semaine

​La vague

Regarder la mer et laisser l'esprit voyager. Surtout ne plus se laisser submerger par la peur. La peur de la « seconde vague » que croient voir arriver au loin, dans la brume, un de ces jours, l'épidémiologiste, le sous-préfet, le journaliste, la cousine dont la nièce travaille à l'hôpital. Regarder la mer. Regarder dans le flot d'abstentions de dimanche la vague verte portée par un courant socialiste que l'on croyait disparu. Regarder la mer et le temps d'un été laisser l'espoir voyager... 

​Michel Rouger

01/07/2020

Nono












Partenaires