27/05/2021

Un outil pour aider aveugles et malvoyants à donner leur sang



20210527_un_outil_pour_aider_aveugles.mp3 20210527 un outil pour aider aveugles.mp3  (1.73 Mo)

Parce qu'il est difficile aux déficients visuels de se déplacer seuls dans un endroit inconnu, peu de malvoyants et d'aveugles vont spontanément donner leur sang. Pourtant, les produits sanguins manquent, surtout en ce moment. Face  à ces deux constats, depuis janvier 2021, la Maison du Don de Lille utilise le service Righthear, développé par la société Inclunéo.

Righthear se compose de balises discrètes à mettre dans un lieu choisi  et d'une appli gratuite à installer sur un smartphone avec connexion Bluetooth. Cette application permet une audio-guidance dans le lieu en question  et informe des obstacles et de la localisation des éléments de la pièce ( escalier, guichet ... ). Un bouton permet également d'appeler une assistance locale.

Ainsi, grâce à une description audio des espaces et des parcours à emprunter, le déficient visuel se sent plus à l'aise dans les différentes étapes du don de sang et y vient plus facilement. Cette opération permet donc d'augmenter le nombre de donneurs potentiels et de mener une politique d'inclusion. La personne en situation de handicap, parfois demandeuse d'aide, est cette fois celle qui rend service. La situation est inversée.

Comme le fait remarquer le docteur Véronique Mesplont : " Nous sommes fiers de favoriser l'inclusion de citoyens déficients visuels dans la grande communauté des donneurs de sang ! Notre souhait est de voir ce dispositif simple se développer dans d'autres villes afin de pouvoir offrir cette solution dans les autres maisons du don".

Lydia Goubier


Nouveau commentaire :







Le billet de la semaine

​Libertés


Combien de Françaises et de Français dans la rue, samedi, pour la marche des libertés contre les idées d’extrême-droite ? Beaucoup, c’est à espérer. Depuis des années, le poison pénètre lentement la société, se niche dans les frustrations, se banalise. La télé Bolloré en fait son fiel, des politiciens leur miel électoral. Logiquement, les interdits ont commencé à céder. Le facho s’affiche. Les groupes identitaires essaiment. Un hurluberlu sorti du Moyen-Âge gifle le Président élu. Ceux-là peuvent s’éclater dans un an, au soir de la Présidentielle, profitant d’une double chance :  l’abstention et les divisions qui opposent les diverses chapelles de la gauche. Il y a là des baffes – symboliques – qui se perdent.  

Michel Rouger
20210610_libertes.mp3 20210610 libertés.mp3  (859.72 Ko)


10/06/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires