10/02/2021

Jouer et colorier ensemble, malgré le handicap



Jouer et colorier ensemble, malgré le handicap
jouer_et_colorier.mp3 Jouer et colorier.mp3  (2.73 Mo)

Parce qu'ils voyagent beaucoup avec un enfant friand d'histoires et de jeux de société...
‌Parce qu'ils sont touchés par le handicap mental d'un membre de la famille...
 
‌En 2016, Véronique et Thomas Lario créent  des jeux facilement transportables et partageables par tous, basés sur des images  Ils remettent au goût du jour des classiques transgénérationnels  qui ont fait leurs preuves tels le loto, le memory... et les font connaître par l'asso Triq'o, qu'ils fondent dans la foulée. Le but est d'apporter du plaisir, de favoriser l’imaginaire de chacun, en situation de handicap ou non (en TRICOTant des histoires... ), le vivre ensemble et la sociabilisation. La place de l'illustration y est fondamentale.

En 2020, pour développer encore davantage ce concept, ils inventent ColoriAZ, une plateforme de coloriage inclusif. En effet, le coloriage est essentiel pour le développement des enfants, dés leur plus jeune âge. Il aide à la découverte du monde. pour en souligner la diversité, ColoriAZ souhaite " rendre visible ce qui ne l'est pas assez sur internet : le handicap et le handisport". Le site propose donc des coloriages mettant en scène des personnes amputées, en fauteuil, aveugles... Un générateur de coloriage , avec personnages, décors, objets, permet de personnaliser son dessin. Enfin, les compositions des internautes  sont partagées sur la plateforme.

 Donner des couleurs à la variété du monde, un beau programme !

Lydia Goubier

Jouer et colorier ensemble, malgré le handicap


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique
1 2 3






Le billet de la semaine

Palestine


Notre "guerre" contre le virus et notre couvre-feu apparaissent ô combien ridicules aujourd’hui devant le deuil, la colère et la peur qui envahissent de nouveau la Palestine. A Gaza, en Cisjordanie, à Jérusalem mais aussi cette fois dans les villes israéliennes. De guerre lasse comme l’on dit, l’opinion mondiale avait fini par se détourner du drame des Palestiniens. Les démocraties européennes fermaient les yeux sur une colonisation toujours plus agressive, un apartheid sans complexe, la dérive dans les deux camps de pouvoirs corrompus, l’enracinement d’une extrême droite israélienne jeune et provocatrice. L’Europe ne devrait pourtant jamais oublier que la confrontation qui continue sans fin d’ensanglanter la Palestine est née surtout de son propre passé antisémite et colonial.

Michel Rouger
20210513_palestine.mp3 20210513 Palestine.mp3  (936.86 Ko)


12/05/2021

Nono



Le Webdocumentaire








Partenaires